Rétrospective des séries animées japonaises : Automne 2017

Saison automne 2017

L’hiver est maintenant à nos portes et, fidèle à mon habitude, j’ai pris le temps de faire une petite rétrospective des séries d’animation japonaises qui m’ont marquée, positivement ou négativement, au cours de la dernière saison automne 2017. J’aimerais tout de même préciser quelques points avant de commencer. Premièrement, il s’agit d’une liste construite selon mes opinions et selon mes goûts du moment. Deuxièmement, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires constructifs afin d’améliorer les prochaines rétrospectives.

Bonne lecture!


Coups de coeur

Mahoutsukai no Yome (The Ancient Magu’s Bride)

Studio d’animation : Wit Studio
Nombre d’épisodes : 24

Certaines séries possèdent un charme unique, nous permettant de nous souvenir de la raison qui nous a fait tomber en amour avec l’animation japonaise. The Ancient Magu’s Bride est l’une de ces séries.

Suite à une enfance très difficile, victime d’abus, vivant avec une famille adoptive qui ne l’aimait pas, Chise Hatori n’espérait plus rien de la vie. Mais, son existence va changer du tout au tout lorsqu’un étrange magicien va l’acheter dans une enchère aux esclaves. Elle fera alors la découverte d’un monde nouveau où la magie et la nature coexistent en secret.

Même si le synopsis fait très « Harry Potter », la série est complètement différente et n’a rien à envier au géant du monde de la magie.

Vous allez probablement tomber sous le charme de l’adorable protagoniste et l’atmosphère féérique qui règne dans les dessins et l’animation de cette série. Quelques antagonistes viennent donner un peu de piquant par-ci par-là pour ajouter un peu d’action et de suspense.

Bref, ma meilleure recommandation de la saison, et peut-être de l’année.

3-gatsu no Lion 2 (March comes in like a lion 2)

Studio d’animation : Shaft
Nombre d’épisodes : 22

Mon second coup de coeur est la deuxième saison de March comes in like a lion. Une série magnifiquement réalisée par le studio d’animation Shaft.

La première saison nous avait déjà habitués à une atmosphère plus sombre et plus philosophique, le tout autour du thème du shogi.

Cette fois encore, le thème général est assez dur : le harcèlement et l’intimidation scolaire. Je dois dire que c’est un thème qui me touche beaucoup, donc je me suis senti encore plus interpellé par cette nouvelle saison.

Le thème est amené de façon très habile, avec le point de vue de plusieurs personnes en relation plus ou moins directe avec la personne harcelée. Que ce soit la famille, les amis ou les professeurs, tout le monde n’est pas habitué à jongler avec ce genre de situation.

Donc, si vous avez le goût d’écouter quelque chose de magnifiquement réalisé, traitant avec délicatesse un sujet un peu tabou, la deuxième saison de March comes in like a lion est un excellent choix.


Bons divertissements

Net-juu no Susume (Recovery of an MMO Junkie)

Studio d’animation : Signal.MD
Nombre d’épisodes : 10

Le prix de la meilleure comédie romantique de la saison revient probablement à Recovery of an MMO Junkie. Une série drôle et une romance qui ne met pas en scène des étudiants, mais bien des adultes qui, tout comme la plupart d’entre nous, cherchent à trouver un sens à la vie.

La série met en scène Moriko Morioka, une jeune femme d’environ 30 ans, qui décide de quitter son emploi dans le but de trouver quelque chose de mieux dans la vie. Elle commence alors à jouer à un nouveau MMO en incarnant un personnage masculin charismatique. Dans ce nouveau monde virtuel, elle rencontrera de nouveaux amis et peut-être même … l’amour.

Bref, si vous recherchez quelque chose de léger, divertissant et qui n’est pas si loin de la réalité d’aujourd’hui, Recovery of an MMO Junkie est une série à écouter.

Shokugeki no Souma: San no Sara (Food Wars! The Third Plate)

Studio d’animation : J.C. Staff
Nombre d’épisodes : 24

Voici une série très populaire qui n’a plus besoin de présentation, en étant à sa troisième saison.

Fort de son expérience acquise lors de son stage de la saison précédente, Souma devra encore une fois se surpasser et impressionner juges et convives avec des mets aussi originaux que variés.

Réussira-t-il à grimper les échelons qui le mèneront au sommet du classement des chefs de l’académie?

Bien qu’une trame un peu plus dramatique avec les plans machiavéliques du nouveau directeur de l’académie se met en branle tranquillement, la saison reste fidèle à ce que l’on a connu par le passé.

Si vous avez aimé les saisons précédentes, vous allez adorer celle-ci.

Himouto! Umaru-chan R

Studio d’animation : Doga Kobo
Nombre d’épisodes : 12

Vous avez le goût d’écouter quelque chose pour simplement relaxer, rire et ne pas se casser la tête … Himouto! Umaru-chan est la série idéale pour ça.

Il s’agit de la deuxième saison de la série, mais vous n’avez aucunement besoin d’avoir écouté la précédente pour apprécier pleinement celle-ci. On retrouve les personnages qui nous ont fait tant rire et de nouvelles personnes viennent rejoindre le groupe.

Umaru est une jeune étudiante exemplaire, jolie, intelligente et sportive. Mais une fois chez elle, elle enlève son masque et devient la geek par excellence. Elle vit avec son grand frère, qu’elle adore, et est accro aux jeux vidéos, aux croustilles et aux boissons gazeuses.

Bref, la situation idéale pour une panoplie de quiproquos.

Juuni Taisen (Juni Taisen: Zodiac War)

Studio d’animation : Graphinica
Nombre d’épisodes : 12

Lorsqu’on termine le premier épisode de Juuni Taisen, notre cerveau ne sait plus très bien comment interpréter ce qui vient de se passer.

La série met en scène 12 candidats, représentant les 12 signes chinois, qui doivent participer dans un tournoi où le dernier survivant gagne la chance de pouvoir faire un voeu.

Un scénario simpliste, mais très efficace quand on veut avoir de l’action sans trop se casser la tête.

Au fils des épisodes, le passée des personnages est expliqué à l’aide de flashback. On s’attache donc à certains candidats plus qu’à d’autres, pour finalement les voir mourir. Car à la toute fin, il ne peut en rester qu’un.

Le seul point négatif, c’est que certains épisodes et certaines morts sont très prévisibles. Il y a énormément d’indices qui nous laissent devenir l’ordre dans lequel les candidats vont mourir. Surtout si vous connaissez la légende à l’origine des 12 signes chinois.

Somme toute, il s’agit d’une excellente suggestion si vous voulez regarder quelque chose avec beaucoup d’action et que vous aimez les tournois sanglants.

Black Clover

Studio d’animation : Studio Pierrot
Nombre d’épisodes : 51

Bien que je n’ai pas particulièrement apprécié Black Clover, je l’inclus dans ma liste parce que la série est tout de même en deuxième position, après Mahoutsukai no Yome, d’après les résultats comptabilisés par anichart.net.

L’histoire raconte les aventures de Asta, qui souhaite devenir le magicien le plus puissant du royaume. Malheureusement, Asta ne possède aucun talent magique particulier. Jusqu’au jour où il tombe en possession d’un grimoire très puissant détenant le pouvoir de l’anti-magie.

C’est un peu dur d’expliquer pourquoi je n’ai pas accroché sur cette série. Est-ce à cause du scénario ressemblant beaucoup trop à Naruto? Ou bien à cause du protagoniste trop bruyant et énervant? C’est dur à dire.

Bien sûr, je n’ai pas seulement des commentaires négatifs. Le studio Pierrot a fait un travail colossal, l’animation étant très bien réalisée. Le rythme de l’histoire est également très rapide, ce qui permet de garder son intérêt facilement.

Bref, une recommandation populaire pour les personnes qui souhaitent regarder un shonen classique.


Pour les fans

Love Live! Sunshine!! 2


Studio d’animation : Sunrise

Voici la deuxième saison de la série Love Live! Sunshine! où on retrouve nos jolies idoles en quête de sauver leur école en participant à un concours destiné aux groupes d’idoles d’âge scolaire.

J’ai toujours trouvé la série originale de Love Live! plus intéressante que l’adaptation Sunshine! et cette nouvelle saison ne vient pas me faire changer d’avis.

Si vous n’aimez pas les séries en lien avec les idoles japonaises, vous n’allez probablement pas apprécier cette nouvelle saison. Mais, si vous êtes un fan, comme moi, celle-ci est un très bon divertissement.


De grandes attentes non comblées

Wake Up, Girls! Shin Shou

Studio d’animation : Millepensee
Nombre d’épisodes : 12

Les personnes me connaissant de près ou de loin savent à quel point j’adore le groupe Wake Up, Girls. Je porte fièrement mes t-shirts à l’effigie des idoles et j’écoute leurs chansons tous les jours, ou presque.

Pas besoin de mentionner à quel point j’attendais avec impatience la nouvelle saison de leur série d’animation.

Malheureusement, la qualité de l’animation m’a profondément déçu.

Wake Up, Girls étant un jeune groupe d’idoles japonaises très peu connu originaire de Sendai, le budget de la série y est surement pour beaucoup dans le fait que la qualité de l’animation était médiocre dans certains épisodes de la saison.

Je continue d’aimer les chansons et les membres du groupe, mais je vais probablement essayer d’oublier la deuxième saison de leur série d’animation.

Philippe Ouellet

About Philippe Ouellet

Je suis un passionné de la culture et de la langue japonaise. Que ce soit en parlant d'un manga, d'un anime ou d'un visual novel, j'espère être en mesure de vous partager cette passion avec la même ardeur que celle qui brûle en moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *