Le phénomène Bicolline

bico4C’est ce dimanche, 10 août 2014, qu’a commencé la 19e édition de la grande bataille du duché de Bicolline, à Saint-Mathieu-du-Parc, près de Shawinigan en Mauricie. Tous ceux qui ont des GNistes parmi leurs amis verront prochainement paraître quantité de photos sur les différents médias sociaux mettant en lumière les 7 jours de festivités et de combat que réserve cet événement. Nombre d’artisans sont aussi sur place faisant de la grande bataille une véritable foire médiévale.

bico2Depuis 1996, la grande bataille réunit chaque année pour une semaine entière (moins dans les premières années) près de 2000 personnes qui incarnent des personnages tous plus colorés les uns que les autres et entrent dans l’univers médiéval fantastique du duché de Bicolline. Royaumes et cités ont été créés afin d’offrir un monde de rêve et de magie. Une géographie, une politique et une économie complexes ont été mises sur pied afin de plonger les participants dans un univers immersif réussi. En plus de la grande bataille, le duché de Bicolline offre également des événements tout au long de l’année.

Contrairement à la majorité des autres GNs, les personnages des participants ne sont pas faits sur papier avant ou entre les événements. Il suffit de se présenter, dans un costume approprié, pour prendre part à l’aventure. Chacun pourra jouer le rôle qui lui plaît : noble ou paysan, voleur de grands chemins ou soldat, orc, elfe noir, magicien. La seule limite est l’imagination. Pour la plupart, les joueurs sont réunis en guildes qui évoluent au fur que l’histoire se développe.

Si le grandeur nature du duché de Bicolline ne plaît pas à tous les GNistes – certains préfèrent les événements plus intimes ou ceux où la magie est franchement plus présente – il reste qu’il s’agit du plus gros grandeur nature au Québec. Une expérience qu’il vaut la peine de vivre au mois une fois dans sa vie.

Pour en savoir plus, visionnez ce documentaire sur l’univers de Bicolline diffusé sur les ondes du Canal D. (Pour les novices.)

 

À quoi ressemble la bataille? Voici quelques images de celle de 2009.

 

On ne peut parler de Bicolline sans faire mention du trollball, un sport loufoque dans lequel s’affrontent 2 équipes qui tentent de marquer des points avec une tête de troll.

 

 

 

Elaine

About Elaine

Passionnée, curieuse et verbomotrice, sans doute les 3 qualités qui me décrivent le mieux. Après des études en littérature et une expérience de plus de 15 ans dans le monde des grandeur nature, en tant que joueuse, scénariste et organisatrice, je me joins à l'antre du geek pour partager mes passion et mes points de vue. Fantasy et science-fiction sont mes sujets de prédilection, au plaisir de vous les faire (re)découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *