Être obèse dans un grandeur nature : comment gérer?

Être obèse dans un grandeur nature, comment?

Ce n’est un secret pour personne, je suis une personne obèse morbide. Certes, il y a certaines choses qui me sont physiquement difficiles de faire en raison de ce handicap. Malgré tout, je suis quelqu’un qui tente de profiter de ses passions autant que possible. D’ailleurs, l’une d’entre elles est le jeu de rôle. C’est pourquoi j’ai décidé de vous donner quelques trucs et astuces. Comment pouvons-nous gérer le fait d’être obèse dans un grandeur nature?


Connaissez vos limites

Tout le monde possède des limites physiques, et c’est très important de les respecter. Et comme vous avez un problème de surplus de poids, votre limite risque d’être différente de celle des autres joueurs. Du coup, tentez de savoir reconnaître les signaux que vous envoie votre corps. Et ce, tout particulièrement lors de la saison estivale où la chaleur peut être étouffante. Buvez lorsque vous avez soif, reposez vos jambes si vous êtes fatigué, prenez votre souffle si vous n’êtes plus capable d’avancer, etc.

Pour connaître vos limites, tentez régulièrement de calculer certaines choses dans votre quotidien :

  • Combien de marches pouvez-vous monter avant de sentir l’essoufflement?
  • Combien de temps pouvez-vous marcher sans sentir de douleur aux pieds?
  • Est-ce que vous êtes capable de courir plus de vingt secondes?

En faisant du jeu de rôle grandeur nature, il va de soi que vous serez beaucoup plus en forme au fil du temps. Du coup, vos limites changeront graduellement. Et c’est justement pour cette raison que vous devrez apprendre à écouter votre corps, et pourquoi c’est si important de le faire.


Apprenez à gérer la chaleur

Ensuite, l’un des plus grands ennemis des « GNeux », c’est la chaleur… tout le monde y passe! Mais en tant que personne avec un problème de surpoids, celle-ci nous affecte beaucoup plus intensément. Pour ce faire, assurez-vous de suivre quelques conseils de base pour votre santé.

  • Premièrement, buvez beaucoup d’eau; vous allez suer énormément.
  • Ensuite, apportez du désodorisant; vous allez suer énormément.
  • Et puis, portez des vêtements souples et amples; évitez de vous surchauffer.
  • Également, prenez le temps de vous reposer; trouvez un coin d’ombre pour décompresser.
  • S’il y a un lac potable/propre; baignez-vous, utilisez un savon biodégradable.
  • Finalement, allez-y à votre rythme; ne vous surmenez pas physiquement pour les autres.

Si possible, tentez de mettre la main sur une glacière électrique à batteries. Le fait d’avoir une source de liquides et de fruits froids en tout temps lors de votre week-end sera d’une aide précieuse. Cependant, c’est un investissement de plusieurs centaines de dollars si vous achetez dans le neuf. Si vous n’avez pas les moyens financiers, c’est loin d’être une priorité, ce n’est qu’un très gros plus.

Ne finissez pas comme Homer

Jouez des rôles qui se prêtent bien au poids

Jadis fut un temps où je souhaitais jouer un barbare ou un guerrier assoiffé de sang. Et puis, je me suis rendu compte que mon corps n’était pas fait pour la chose. Malheureusement, notre corps rend les activités physiques et les combats difficiles. Certes, si vous décidez de vous entraîner et perdre du poids rapidement, cela peut être une bonne façon de le faire. Après tout, vous serez constamment dans des situations d’efforts physiques. Cependant, dans un cas comme celui-ci, il est important de respecter ses limites et de ne pas trop en faire.

Autrement, tentez de jouer un rôle qui se prête bien à votre état physique. Des professions beaucoup moins « actives » pourraient très bien s’adapter à votre obésité. Entre autres, les alchimistes, magiciens, aubergistes, marchands, guérisseurs, prêtres et autres personnages évitant le combat direct sont parfaits. Après tout, votre embonpoint ne vous empêchera pas de marchander, de faire preuve de diplomatie ou bien de lancer des sortilèges.


Expliquez en jeu son embonpoint

Généralement, les jeux de rôle grandeur nature se déroulent dans un univers où l’obésité est rare. En effet, les conditions causant ce genre d’effets sont rares dans un monde médiéval-fantastique ou post-apocalyptique. Du coup, tentez de trouver une raison plausible pour laquelle vous avez un problème de poids. Si possible, travaillez avec l’organisation du grandeur nature pour que le tout ait du sens avec l’univers du jeu en question.

Voici quelques exemples :

  • Vous êtes de famille royale et mangez beaucoup trop;
  • Ce sont les effets secondaires de potions alchimiques expérimentales;
  • Vous êtes le chef d’une mafia faisant le trafic de drogues contre de la nourriture;
  • En vos veines coule le sang d’une créature spéciale (géant, minotaure, orc, etc).

Bref, les possibilités sont nombreuses, vous n’avez qu’à utiliser votre imagination!


Ayez confiance en vous, profitez du moment

Finalement, il y a le plus important de tous mes conseils. Profitez du moment, appréciez les bons moments passés à jouer votre rôle auprès de vos nouveaux amis. Bien sûr, il y aura sûrement des gens qui vous jugeront en silence (surtout dans les gros événements), mais ne laissez pas cela vous décourager. Mais de façon générale, des gens devraient respecter le fait que vous décidiez de faire une activité physique aussi exigeante pour vous. Aillez confiance en vous et vos capacités, et foncez!

Après tout, vous êtes là pour passer un bon moment, il serait vraiment dommage que vous ne puissiez pas en profiter. Bref, ne laissez personne forcer quelque chose que vous ne souhaitez pas faire, socialisez et parlez avec tout le monde, utilisez votre matière grise et amusez-vous. Et si jamais quelqu’un ose vous manquer de respect, tentez de les confronter sur le sujet avec calme. Quelques fois, ces gens ne réalisent pas l’impact que peuvent avoir leurs mots.

Ai-je l'air heureux? Je crois que oui!

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de dix ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur en assurance-qualité chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

6 thoughts on “Être obèse dans un grandeur nature : comment gérer?

  1. What the fucking fuck is that shit?!!! Pour vrai j’ai jamais été insulté de même par du « monde de GN » depuis que j’en fais ya 15 ans. Si je veux jouer un elfe Barbare qui fesse, je vais jouer ce fucking elfe là pis si ya quelqu’un qui a de quoi contre ça je lui tisse la criss de corde pour qu’il se pende avec. Tu joues ce que tu veux pis tu te criss ben des autres. Tant que tu es confortable avec ce que tu fais on s’en criss. C’est quoi le prochain article? comment se comporter en GN quand on est une fille pis qu’on veut pas se faire violer?!!! Crissez dehors des GN les ostie de retardés qui ont de quoi contre les gros pis c’est toute calice.

    1. J’ignore pourquoi il y a tant de haine dans tes paroles Philippe. Étant l’auteur de l’article et moi-même obèse morbide, près de 500 livres, j’ai écrit cet article pour les gens qui étaient comme moi à l’époque où j’étais en grandeur nature et que je n’étais pas à l’aise avec mon corps. Ces conseils sont les trucs que je me suis donné pour apprécier l’activité et être 100% à l’aise dans ces événements. Du coup, j’ai décidé de partager mon expérience pour encourager les gens de se donner une chance et de se lancer.
      Si tu es assez confiant pour ne pas avoir besoin de ses trucs, je te félicite. Cependant, ce n’est pas donné à tout le monde. Les problèmes d’estime de soi sont très courants chez les gens atteint d’obésité morbide, et je parle d’expérience.

      Il est possible d’argumenter et de discuter sans avoir à tomber dans les injures. En espérant que tu passeras une bonne journée tout de même.

      Sincèrement,
      Jonathan

  2. Salut, ton article est pertinent pour la plupart. On s’est déjà parlé via Facebook de ton article. Mais le flocon de neige en chef suprême en a décidé autrement et a tout simplement décider de me censurer.

    Toutefois je tiens à nuancer mes propos…

    Ormis les paragraphes s’intitulant; « jouez des rôles qui se prêtent bien au poids » et « Expliquez en jeu votre embonpoint ». Tout est super pertinent.
    La gestion de la chaleur est un défi important dans les GN, notamment chez les personnes souffrant de surplus de poids. (T’inquiète, je suis bien placé pour le savoir) LEs trucs que tu donnent sont véridiques et super efficace.
    Le fait aussi de connaître ses limites est primordial dans les GN!

    Mais où j’accroche, ce sont vraiment les deux paragraphe que j’ai mentionné plus haut.
    Pour moi, c’est un non sens que l’on ait à se restreindre dans le choix d’un rôle. Ton poids n’a pas à dicter le type de rôle que tu veux faire. Même que je me réfère à l’un de tes conseils pour appuyer mes dires. Tu veux jouer un barbare sanguinaire, et bien connait tes limites. Joue le à fond jusqu’à ce que tu atteigne ta limite avant de te blesser.

    Sinon, je ne comprends pas non plus d’avoir à se justifier/s’excuser (parce que oui, se justifier s’est s’excuser de sa condition) d’être gros en grandeur nature. Est ce que j’aurais à me justifier d’avoir les cheveux long, d’avoir une barbe, d’être différend.
    L’expérience que j’ai des grandeurs nature me démontre que justement nous sommes dans un univers marqué par la différence et par l’acceptation de celle-ci. Donc, non, il faut arrêter de s’excuser de vivre, d’être sois même.

    Pour finir, j’ai vu un commentaire sous ton article sur Facebook que j’ai trouvé excellent. Ça venait justement d’un gros qui jouait un barbare sanguinaire. Il disait; Moi je laisse le soin aux autres de gérer mon poids sur le champ de bataille.

    Effectivement, un gros bonhommes de 350 livres en armure, arme, bouclier sur un champ de bataille. Ça fait peur et mal en maudit ;)

    1. En effet, j’étais au courant que ce n’est pas tout le monde qui allait être en accord avec mes propos, et c’est absolument correct. Si une personne obèse désire jouer les classes martiales demandant beaucoup d’efforts physiques, c’est effectivement leur droit. Cependant, cela risque de susciter des réactions négatives de la part de personnes toxiques. Parce que malheureusement, ce n’est pas tout le monde qui est gentil dans le monde du GN, c’est un fait. Et comme ce n’est pas tout le monde qui a la confiance nécessaire pour affronter ses regards et ses réactions, c’est pour ça que j’ai mentionner les deux trucs un peu plus psychologiques.

      Dans mon cas, je n’étais pas sûr de moi à l’époque où je faisais du grandeur nature et de jouer un rôle qui expliquait bien mon embonpoint était une façon de me sécuriser. Ayant peser plus de 400 livres pendant plusieurs années (maintenant 500), je me suis basé sur mon expérience dans la vraie vie pour créer mes personnages, m’interdisant des personnages qui ne feraient pas de sens avec mon corps; elfe, personnage de discrétion, soldat, etc. En faisant cela, j’ai découvert qu’il existait plusieurs façons d’expliquer comment, dans un monde médiéval, une personne pourrait avoir mon poids de façon naturelle.

      Bref, mon but n’était pas de dire aux gens qu’ils ne pouvait pas faire X choses. Mais bien d’aider à guider les gens qui manquaient la confiance nécessaire pour débuter leur expérience dans le monde du grandeur nature en raison de leur poids. Si un joueur hésite à commencer à cause de ça, c’est une bonne façon de commencer dans un rôle qui nous met 100% à l’aise. Non?

      Merci pour ton commentaire constructif Gideon, super apprécié!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *