Les Pokémon les plus terrifiants de la franchise

Pokémon les plus effrayants

Originellement, Pokémon était une franchise destinée aux enfants. Et puis, au fil du temps, la franchise évolua et dû grandir avec son public tout en gardant son look enfantin. Du coup, on peut trouver quelques trucs horrifiants dans la franchise malgré son allure enfantine et ses personnages mignons. En effet, certaines de ces créatures pourraient faire l’objet de films d’horreur ou de cauchemars. C’est pourquoi j’ai décidé de vous faire ma liste des Pokémon les plus terrifiants de la franchise. Bonne lecture!


Mimikyu

  • Génération : VII
  • Pokédex : Entrée #778
  • Type : Fantôme/Fée
  • Branche d’évolution : Aucune

Tout d’abord, nous remarquons très rapidement que Mimikyu se déguise en Pikachu. En fait, il tente de le faire, sauf que les résultats ne sont pas très concluants. Quoiqu’aucune raison officielle n’ait été donnée par les gens de chez Nintendo pour ce comportement, plusieurs indices portent à croire que l’histoire serait des plus sombres. Des gens croyaient que le Pokémon se déguisait par admiration pour Pikachu, mais la série télévisée a vite démenti la chose. En effet, Mimikyu déteste Pikachu… énormément. De plus, Meowth de la Team Rocket nous confirme que la créature ne fait que répéter des atrocités ainsi que des trucs horrifiants. Et qu’est-ce qui se trouve à l’intérieur du costume? De la noirceur, que de la noirceur. D’ailleurs, le simple fait d’avoir tenté de regarder sous le costume a failli tuer le chat parlant.

Bref, il y a des tonnes de mystère autour de Mimikyu et cela ne semble pas être positif.


Phantump

  • Génération : VI
  • Pokédex : Entrée #708
  • Type : Fantôme/Herbe
  • Branche d’évolution : Phantump > Trevenant

Mais c’est qu’il est mignon ce petit Pokémon, comment pourrait-il être effrayant? En fait, ce n’est pas tant son apparence et ce qu’il fait qui le rendent horrifiant. C’est surtout en lisant les entrées du Pokédex à son sujet qu’on finit par avoir la chair de poule. En effet, on y raconte que les Phantumps seraient des troncs d’arbres possédés par les esprits d’enfants perdus ou décédés en forêt. Donc, les fantômes et les esprits (autres que les Pokémon) existent vraiment dans cet univers. Et puis, ses esprits peuvent ensuite posséder des objets. Ensuite, ses objets possédés se transforment avec le temps. Et finalement, il y a des milliers de Phantumps dans le monde… Du coup, BEAUCOUP d’enfants disparaissent dans le monde de Pokémon.

Bordel, NE LAISSEZ PAS VOS ENFANTS PARTIR À L’AVENTURE, BANDE DE PARENTS IRRESPONSABLES!


Palossand

  • Génération : VII
  • Pokédex : Entrée #770
  • Type : Fantôme/Terre
  • Branche d’évolution : Sandygast > Palossand

Premièrement, je dois avouer que l’idée d’avoir un Pokémon en forme de château de sable me semble un peu ridicule. À la limite, je vais accepter, étant donné qu’il y a tellement de concepts tout aussi étranges dans les générations précédentes. Là où cette créature me terrifie, c’est en lisant son entrée Pokédex. Ici, on y raconte qu’à l’intérieur du château de sable se retrouvent des tonnes d’os de créatures mortes à l’intérieur. Manifestement, des enfants et des humains se retrouvent parmi ses cadavres suffoqués à mort par le Pokémon.

En plus, les Palossands utilisent les enfants comme esclaves à l’aide de leurs pouvoirs psychiques. Du coup, il y a toujours un repas à portée de la main… beurk!


Froslass

  • Génération : IV
  • Pokédex : Entrée #478
  • Type : Glace/Fantôme
  • Branche d’évolution : Snorunt (femelle) > Froslass

Vous connaissez le folklore japonais du Yuki-onna, cette femme de glace envoûtant les hommes pour les tuer? Hé bien, c’est pas mal ce que représente Froslass dans l’univers de Pokémon. En effet, on raconte dans ses entrées Pokédex que celle-ci se nourrit de l’essence spirituelle des hommes en les charmant. Par la suite, on nous explique même qu’elle adore transformer les personnes et créatures qu’elle apprécie en glace pour les collectionner à la manière de trophées.

Non seulement elle est cruelle avec les hommes qu’elle méprise par-dessus tout, mais elle est également un monstre avec les personnes qu’elle apprécie. Tenez-vous en loin!


Yamask

  • Génération : V
  • Pokédex : Entrée #562
  • Type : Fantôme
  • Branche d’évolution : Yamask > Cofagrigus

Et finalement, nous avons Yamask. Aux premiers abords, le Pokémon est assez mignon pour un fantôme. Là où la créature devient effrayante, c’est dans la description qu’on lui attribue dans le Pokédex. En effet, on y raconte que Yamask regarde régulièrement son masque en cachette, ce qui lui rappelle la vie qu’il avait alors qu’il était encore humain. Premièrement, de croiser le Pokémon faire ça dans le noir doit être terrifiant. Ensuite, cela laisse prévisager que les Pokémon pourraient également être de provenance humaine. Je ne sais pas comment prendre la nouvelle.

Au final, est-ce que les monstres que l’on fait combattre étaient autrefois des humains? Et les autres Pokémon de genre animal, étaient-ils de vrais chats, chiens, girafes, etc.? Ce qui m’effraie, c’est ce que cette petite phrase peut signifier pour l’univers de Pokémon et ses origines. Peut-être qu’un symbiote a modifié l’ADN des formes de vie de planète Terre, ne laissant que les gens non compatibles comme seules créatures « normales ». Bref, j’ai la chienne!


Quels sont vos Pokémon les plus terrifiants?

Et voilà ma petite liste de Pokémon que je considère comme étant les plus terrifiants de toute la franchise. Bien sûr, il y en existe beaucoup plus que simplement cinq, mais je ne pouvais pas tous les mettre. Autrement, nous aurions eu droit à une vraie encyclopédie! Faites-moi savoir dans les commentaires quels Pokémon vous effraient le plus, et pourquoi.

À la prochaine!

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de dix ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur en assurance-qualité chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *