Retour sur l’édition 2018 du Comiccon de Montréal

Comiccon de Montréal

C’est du 6 au 8 juillet qu’avait lieu l’édition 2018 du Comiccon de Montréal. Cette année, nous étions invités à titre de média afin de faire une couverture de l’événement et de ses activités, et ce que nous allons faire ensemble aujourd’hui. Bref, voici notre compte-rendu de la fin de semaine. En espérant que cela puisse vous convaincre de vous présenter à la prochaine édition de l’événement. Bonne lecture!


Un vendredi tranquille, un samedi monstre

Comme toujours, la première journée de Comiccon est assez tranquille. En effet, la majorité des festivaliers visitent les lieux le samedi pour profiter de la plus grosse partie de l’événement. Du coup, nous avions la chance d’avoir un accès facile aux salles de jeux vidéo, de jeux de société ainsi qu’aux magasins. Bref, c’était le moment parfait pour se promener sur les lieux et se familiariser avec les différentes sections de l’événement avant que le grand jour ne débute. Bien sûr, il y avait quelques sessions de signatures et de photos (entre autre avec mon mancrush Mark Sheppard), mais celles-ci étaient généralement avec des artistes un peu moins populaires.

Ensuite, il y avait samedi. La chaleur était intense et les fils d’attentes étaient incroyables. Le lobby d’entrée de l’événement regorgeait de centaines de costumes provenant de toutes les sphères geek; jeux vidéo, animation japonaise, bandes-dessinés, cinéma et j’en passe. C’était définitivement le bon moment du weekend pour les amateurs de costumes et les enfants. Au total, c’est plus de 6000 festivaliers qui se sont présentés à l’événement, wow!


La section « Jeux de Table » du ComboCon

D’ailleurs, nous avons pu profiter de la tranquilité du vendredi pour participer à l’une des tables de JdR organisées par l’équipe de ComboCon. Autour de nous, se trouvaient d’autres tables de jeux ainsi que quelques commerces reliés aux jeux de table en tout genre. Entre autre, il y avait un kiosque de la Boutique Randolph, de L’Abyss, AZ Games ainsi que de Productions Windrose. À l’extérieur, se trouvait une table proposant près d’une centaine de jeux de société aux festivaliers. D’ailleurs, l’équipe du ComboCon était sur place pour s’assurer que les joueurs puissent comprendre le fonctionnement des jeux sélectionnés assez rapidement. La variété de jeux disponibles et de tables dédiées aux jeux de rôles était bien, une réussite de ce côté.

Cependant, il faut avouer que l’emplacement de la section n’était pas très optimale. Étant placée à l’autre bout du cinquième étage, beaucoup de festivaliers ne s’y présentaient pas. D’ailleurs, ça a été observé vendredi avec l’achalande assez médiocre de la salle des jeux de table. Le vendredi, on pouvait compter le nombre de festivaliers sur place qu’avec les doigts de la main. Heureusement, cela changeait samedi et dimanche. Mais un meilleur emplacement dans le futur serait clairement un plus pour les organisateurs.


Les spectacles et les activités

Bien sûr, il y avait des espaces dédiés aux jeux vidéo ainsi qu’aux jeux de société. Mais il y avait également une panoplie de spectacles à saveur geek tout au long de la fin de semaine! Les invités de marque animaient des ateliers Q&A dans lesquels ceux-ci discutaient avec leurs fans. Ensuite, il y avait des spectacles de scène très satisfaisants. Premièrement, nous avons eue droit à une prestation de l’équipe de BurlesGeek le vendredi soir. Poru ceux et celles qui étaient curieux de découvrir ce qu’était le burlesque, c’était une belle façon de découvrir le genre. J’étais heureux de les voir dans de nouveaux événements geek. En espérant que le groupe continuera d’enchaîner les prestations en festivals!

Également, pour les amateurs de musique, nous avons également eue le droit à trois spectacles de L’Orchestre à Vents de musiques de films, un pour chaque jour. Nous avions des spectacles à thématiques geek pouvant plaire à tous les genres; Star Wars, L’univers des jeux vidéo et Harry Potter. Encore une fois, l’OVMF nous offrait de superbes prestations. Si jamais vous n’aviez pas eue la chance d’assister à leurs spectacles, nous vous invitons à suivre leur page Facebook. L’orchestre nous offre plusieurs concerts dans la métropole à chaque année, peut-être que l’un d’entre eux vous intéressera.

Finalement, il y avait un bon nombre d’ateliers et d’activités de tous genres. Qu’il s’agisse de discussions entre fans d’une série en particulier, d’ateliers créatifs ou de foires aux questions, il y en avait pour tout le monde. D’ailleurs, félicitations à nos amis de Le Jeu C’est Sérieux et GaboomFilms pour leur salle comblée pour leur événement « Jokes de Papa ». Un succès monstre qui, je l’espère bien, continuera d’attirer les foules!


La zone marchande

Et puis, il faut bien sûr parler de la zone marchande et des différents magasins sur place. Malgré le fait que la zone marchande était un océan de festivaliers le samedi, l’endroit gérait bien le courant d’acheteurs et de curieux. Cependant, il fallait être prêt à endurer une chaleur écrasante ainsi qu’une bande d’acheteurs excités. Si vous êtes des habitués d’événements geek du genre, ce n’est rien de nouveau. Mais il faut avouer que la popularité du Comiccon rend la chose beaucoup plus intense. Il faut toujours se rappeller ses quelques règles importantes en visitant la salle marchande d’un événement de l’envergure du Comiccon de Montréal;

  1. Soyez prêt à combattre la chaleur et buvez de l’eau;
  2. Soyez sûr de vous et n’hésitez pas à vous frayer un chemin dans la foule;
  3. Ne perdez jamais de vue votre famille et vos amis;
  4. Préparez votre argent comptant avant d’arriver sur les lieux;
  5. Surveillez vos effets personnels et gardez-les bien en vue.

Malheureusement, nous avons eue droit à la présence de voleurs dans la salle. En effet, plusieurs commerces ont perdu leur caisse, et quelques festivaliers se sont fait voler leurs achats. Selon les victimes, un groupe de gens travaillerait en équipe pour s’en prendre aux commerces occupés ainsi qu’aux acheteurs innatentifs. Les criminels sévissent depuis plusieurs mois dans les événements geek du Canada. Ils ont frappé à Niagara Falls ainsi qu’en Ontario. Il est possible qu’ils s’essaient également durant l’Otakuthon. Si jamais vous avez des informations sur les voleurs, nous vous invitons fortement à contacter la police ainsi que l’équipe du Comiccon. Restez vigilants!


Des costumes à tout casser!

Que serait un Comiccon sans la présence de ces nombreux costumes et cosplayers? Et bien, ce serait beaucoup moins vivant, c’est certain! Heureusement, nous avons été gâtés ce weekend en termes de déguisements. Personnages de bandes dessinées, de films, de jeux vidéo et d’animation japonaise se promenaient parmis les festivaliers. Acceptant d’être photographiés par leurs admirateurs et, parfois, les festivaliers curieux de comprendre le phénomène. D’ailleurs, il est important pour nous de rappeller que le consentement est TRÈS important. Voici quelques règles à suivre lorsque vous souhaitez approcher une personne costumée;

  1. Demandez toujours la permission avant de prendre une photo;
  2. Évitez tout contact physique avec la personne sans son consentement;
  3. Un costume sexy n’est pas une invitation aux attouchements;
  4. Respectez les limites de la personne déguisée.

Bien sûr, il y avait une mascarade (concours de déguisements) le samedi soir. Le tout était animé par notre ami Luduc, vidéaste québécois gagnant considérablement en visibilité depuis quelques années. Encore une fois, c’était un spectacle haut en couleur mettant en compétition des costumadiers de tous les niveaux. L’heure à laquelle l’activité s’était déroulée n’était pas optimale. En effet, le tout se déroulait en début de soirée et s’est terminé assez tard dans la soirée. Pour les enfants accompagnés par leurs parents, c’était clairement un point négatif assez considérable. Habituellement, on est habitué de voir le spectacle de la mascarade en fin d’après-midi.

Au final, voici quelques images de l’événement animé par Luduc, et filmé par le photographe MrJechgo.


Au final, le Comiccon de Montréal 2018?

Que vous soyez un geek d’expérience, fan d’un acteur invité ou bien membre d’une famille curieuse, le ComicCon de Montréal est clairement un événement qui gagne à être visité. Certes, il y a un nombre incroyable de gens sur place, alors soyez préparé à devoir affronter des marées de festivaliers. Avec son nombre de spectacles, d’activités et de magasins sur place, vous allez certainement y trouver quelque chose qui vous plaira. Bref, j’ai bien hâte de me déplacer au prochain événement de l’organisation!

Est-ce qu’on s’y croisera?

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de dix ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur en assurance-qualité chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *