Critique-Éclair | Jeu vidéo | RESIDENT EVIL 2 (2019)

Resident Evil 2

Depuis son arrivée sur la PlayStation, la franchise Resident Evil demeure un incontournable en matière de jeux d’horreur. Depuis le premier titre, nous avons eue droit à une panoplie de jeux différents sur une multitude de consoles. Et maintenant près de deux décennies plus tard, on décide de recommencer à neuf en mettant en à jour les origines de la franchise. C’est pourquoi Capcom a publié un « remake » de Resident Evil 2, mettant en vedette les personnages de Leon Kennedy et Claire Redfield alors qu’ils arrivent dans une ville infestée de zombis.

En résumé, il s’agit d’un jeu d’horreur dans lequel le joueur doit survivre dans un poste de police infesté par des morts-vivants. Les ressources pour y arriver sont limitées, et les créatures sont particulièrement mortelles. Le tout est supporté par une caméra à la troisième personne suivant le personnage par dessus son épaule.


Fiche technique

  • Développeur: Capcom
  • Éditeur: Capcom
  • Année de sortie: Janvier 2019
  • Platformes: PC (Steam), Xbox One, PlayStation 4
  • Genres: Survival-Horror
  • Thèmes: Zombis, Horreur
  • Nombre de joueurs: 1
  • Disponible en français: oui

Points positifs

Innovation

Resident Evil 2 n’est pas un nouveau jeu, alors on ne peut pas dire qu’il soit totalement original. Cependant, là où Capcom innove, c’est dans la transformation qu’ils ont été capable de faire avec l’original afin d’en faire une version à jour selon les standards de l’industrie. Tout en gardant l’essence même de ce qu’était RE2, on a entre les mains un tout nouveau jeu de qualité supérieure à l’origine.

Mécaniques de jeu

Mécaniquement parlant, RE2 est une réussite. Les contrôles sont réceptifs et intuitifs, et le tout est intuitif.

Graphismes

Visuellement parlant, Resident Evil 2 est un chef d’oeuvre. La caméra supporte parfaitement les mouvements du joueur, les textures sont de haute qualité, les animations réussies et fluides, sans compter que l’ambiance d’horreur est magnifique. En terme de qualité visuelle pour un jeu d’horreur, on a rarement fait mieux.

Horreur

La première fois que l’on essaie le jeu, il est clair qu’on aura peur. Ou du moins, que l’on sera stressé à plusieurs reprises. Le niveau d’horreur est bien réussit, non seulement en raison du gore bien utilisé tout au long de l’aventure. Mais également en raison de la menace constante qui pèse sur le joueur. Sans trop vouloir tomber dans les spoilers, le jeu s’amuse à mettre de la pression sur le joueur en le forçant d’avancer dans des situations dangereuses. Selon moi, c’est une réussite!


Points négatifs

Durée

Malheureusement, le jeu de base n’est pas très long. En effet, une première partie prend en moyenne une dizaine d’heures avant d’être complétée. Certes, il y a un grand facteur de rejouabilité avec les récompenses reliées au speedrunning du jeu. Cependant, ce genre de rejouabilité n’est pas appréciée de tout le monde. Heureusement, il y a deux personnages avec leurs propres progressions ainsi qu’un mode de jeu alternatif qui permet d’augmenter le temps de jeu.


Conclusion

Alors que nous sommes dans l’ère des versions remastérisées de jeux classiques, Resident Evil 2 nous montre ce à quoi devrait ressemble un véritable « remake ». Non seulement, on arrive refaire le jeu de fond en comble de façon à ce que ce soit beau, mais on arrive également à innover le jeu original aux standards d’aujourd’hui. L’ambiance est parfaite, le gameplay est solide, les graphismes sont d’excellente qualité et l’expérience générale est plus que satisfaisante. Certes, l’histoire reste la même et les personnages demeurent aussi caricaturaux qu’à l’origine, mais cela fait aussi partie du charme de la franchise. Si vous adorez les jeux d’horreur bourrés d’action, c’est clairement un must!

Depuis son arrivée sur la PlayStation, la franchise Resident Evil demeure un incontournable en matière de jeux d'horreur. Depuis le premier titre, nous avons eue droit à une panoplie de jeux différents sur une multitude de consoles. Et maintenant près de deux décennies plus tard, on décide de recommencer à neuf en mettant en à jour les origines de la franchise. C'est pourquoi Capcom a publié un "remake" de Resident Evil 2, mettant en vedette les personnages de Leon Kennedy et Claire Redfield alors qu'ils arrivent dans une ville infestée de zombis. En résumé, il s'agit d'un jeu d'horreur dans lequel le joueur doit survivre dans un poste de police infesté par des morts-vivants. Les ressources pour y arriver sont limitées, et les créatures sont particulièrement mortelles. Le tout est supporté par une caméra à la troisième personne suivant le personnage par dessus son épaule. Fiche technique Développeur: Capcom Éditeur: Capcom Année de sortie: Janvier 2019 Platformes: PC (Steam), Xbox One, PlayStation 4 Genres: Survival-Horror Thèmes: Zombis, Horreur Nombre de joueurs: 1 Disponible en français: oui Points positifs Innovation Resident Evil 2 n'est pas un nouveau jeu, alors on ne peut pas dire qu'il soit totalement original. Cependant, là où Capcom innove, c'est dans la transformation qu'ils ont été capable de faire avec l'original afin d'en faire une version à jour selon les standards de l'industrie. Tout en gardant l'essence même de ce qu'était RE2, on a entre les mains un tout nouveau jeu de qualité supérieure à l'origine. Mécaniques de jeu Mécaniquement parlant, RE2 est une réussite. Les contrôles sont réceptifs et intuitifs, et le tout est intuitif. Graphismes Visuellement parlant, Resident Evil 2 est un chef d'oeuvre. La caméra supporte parfaitement les mouvements du joueur, les textures sont de haute qualité, les animations réussies et fluides, sans compter que l'ambiance d'horreur est magnifique. En terme de qualité visuelle pour un jeu d'horreur, on a rarement fait mieux. Horreur La première fois que l'on essaie le jeu, il est clair qu'on aura peur. Ou du moins, que l'on sera stressé à plusieurs reprises. Le niveau d'horreur est bien réussit, non seulement en raison du gore bien utilisé tout au long de l'aventure. Mais également en raison de la menace constante qui pèse sur le joueur. Sans trop vouloir tomber dans les spoilers, le jeu s'amuse à mettre de la pression sur le joueur en le forçant d'avancer dans des situations dangereuses. Selon moi, c'est une réussite! Points négatifs Durée Malheureusement, le jeu de base n'est pas très long. En effet, une première partie prend en moyenne une dizaine d'heures avant d'être complétée. Certes, il y a un grand facteur de rejouabilité avec les récompenses reliées au speedrunning du jeu. Cependant, ce genre de rejouabilité n'est pas appréciée de tout le monde. Heureusement, il y a deux personnages avec leurs propres progressions ainsi qu'un mode de jeu alternatif qui permet d'augmenter le temps de jeu. Conclusion Alors que nous sommes dans l'ère des versions remastérisées de jeux classiques, Resident Evil…

Évaluation en chiffres

Score de l'équipe - 9

9

Wow

Alors que nous sommes dans l'ère des versions remastérisées de jeux classiques, Resident Evil 2 nous montre ce à quoi devrait ressemble un véritable "remake". Non seulement, on arrive refaire le jeu de fond en comble de façon à ce que ce soit beau, mais on arrive également à innover le jeu original aux standards d'aujourd'hui. L'ambiance est parfaite, le gameplay est solide, les graphismes sont d'excellente qualité et l'expérience générale est plus que satisfaisante. Certes, l'histoire reste la même et les personnages demeurent aussi caricaturaux qu'à l'origine, mais cela fait aussi partie du charme de la franchise. Si vous adorez les jeux d'horreur bourrés d'action, c'est clairement un must!

User Rating: Be the first one !
9

Commentaires

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de dix ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur en assurance-qualité chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...