Critique de Sushi Dice : À vos marques, prêts, brassez!

Sushi dice!

Il existe une tonne de jeux de société sur les tablettes des magasins. Parfois, on cherche à mettre la main sur un jeu rapide à jouer entre amis sans trop savoir quoi acheter. Hé bien, cette fois-ci, j’aimerais vous présenter Sushi Dice, qui devrait vous tenir occupé quelques heures. Voici donc ma critique pour le jeu. Bonne lecture!


Fiche Technique

  • Date de parution : 2014
  • Éditeurs : Dude Games, Sit Down!
  • Concepteur : Henri Kermarrec
  • Artiste : Aoulad
  • Nombre de joueurs : 2 à 6
  • Âge recommandé : 6+
  • Durée d’une partie : 10 à 20 minutes
  • Mécaniques de jeu : Brassage de dés, Push-your-luck, dextérité
  • Style de jeu : Jeu de vitesse, jeu en duo
  • Prix moyen : Environ 30 dollars

Règles simples, idéal pour les enfants

Donc, le point fort du jeu est sans aucun doute le fait que ses règles soient très simples. En effet, celles-ci sont assez bien expliquées pour qu’une personne non initiée aux jeux de société puisse comprendre rapidement. Bref, les enfants, grands-parents, oncles, tantes et cousins pourront profiter du jeu sans problème. Pour jouer, il suffit de suivre les règles suivantes.

Préparer le jeu :
  1. Brassez les cartes et placez le paquet au centre de la table;
  2. Placez trois cartes à droite (ou à gauche) du paquet;
  3. Distribuez six dés à deux joueurs;
  4. Placez la cloche à égale distance des deux joueurs.
Déroulement d’un tour :

Dès que la partie commence, les joueurs commencent à rouler les dés de façon simultanée. Leur but est de représenter l’une des trois cartes disponibles sur la table de jeu. Pour ce faire, un joueur peut décider de garder certains de ses dés et brasser le reste à nouveau fin d’obtenir son objectif. Et puis, une fois qu’une carte a été représentée par les dés, le joueur appuie sur la cloche, ramasse la carte et la remplace. Ensuite, on continue ainsi jusqu’à ce qu’un joueur collecte six plateaux de sushis.

Cependant, il existe une facette de dé avec un crâne noir dessus. Si un joueur obtient ce symbole et que l’opposant crie « BEURK », celui-ci devra brasser à nouveau tous ses dés sans en garder un seul. Du coup, on doit à la fois garder l’œil ouvert sur ses dés et ceux de son adversaire. Il existe également une facette étoile qui peut être servie en tant que « joker », pouvant représenter n’importe quelle couleur de sushis. En avoir plusieurs devient donc très intéressant pour établir une stratégie.

Partie à trois joueurs et plus :

Et si vous souhaitez ajouter plus de joueurs, il existe une mécanique permettant de jouer à plus de 3 personnes. Pour ce faire, deux joueurs continuent de s’affronter comme les règles le stipulent. Mais aussitôt qu’un joueur aperçoit que les deux chefs ont roulé un symbole « BEURK », il peut dire « CHOP » afin d’arrêter le jeu. Par la suite, le joueur ayant dit « CHOP » prend une pile de dés, et le joueur ayant gagné le moins de points prend la deuxième pile. Et on continue ainsi jusqu’à ce que l’un des 3 à 6 joueurs obtienne six points (cartes).

Personnellement, je déteste cette alternative, parce qu’elle ralentit le jeu et que le tout devient assez ennuyant pour ceux et celles qui ne peuvent rien faire autre que de regarder les dés se faire brasser. Tentez de rester en mode duel, et faites-en un tournoi à la place, beaucoup plus intéressant!


Un bruit de cloche répétitif

Chaque fois qu’un joueur réussit à compléter l’une des combinaisons sur la table, il appuie sur la cloche. Si vous avez des enfants et qu’ils adorent le jeu… Il va de soi que vous risquez d’entendre la cloche TRÈS régulièrement, et probablement le matin, lorsque vous tentez de dormir. Bref, même si la cloche utilisée pour le jeu ajoute une belle touche à l’expérience, il est possible que ça énerve les gens. Sushi Dice n’est pas un jeu silencieux, et on doit y jouer en prenant notre environnement en compte, question d’éviter les ennuis.


Le matériel utilisé est de bonne qualité

Ensuite, continuons avec la qualité du support visuel : les images et le livret de règles. Premièrement, le texte est bien distribué sur le livre de règles et est accompagné d’images claires pour faciliter la compréhension. De plus, les images utilisées pour représenter les différents sushis sur la boîte et les différentes cartes sont mignonnes. Donc, côté ergonomie et artistique, c’est une réussite, visuellement.

Et puis, le côté matériel est également bien réalisé. Les cartes sont d’un matériel de bonne qualité, les dés sont solides et bien polis. La boîte du jeu, quant à elle, est robuste et sera capable d’endurer un bon nombre de voyages avant d’être endommagée. Cependant, les dés pour le jeu sont un peu petits. Du coup, il est possible d’en perdre assez facilement. Faites attention aux dés si vous ne souhaitez pas avoir à acheter une nouvelle boîte de jeu!


En conclusion

Sushi Dice est un jeu pouvant être joué en famille sans aucun problème. En raison de son style artistique mignon, de ses règles simples et de sa rapidité, on nous offre ici un jeu simple et amusant qui pourrait vous tenir occupé plusieurs heures. Lorsque l’on cherche un jeu rapide avec des amis pour passer le temps, ce jeu tombe rapidement dans nos suggestions. Cependant, je considère fortement de jouer seulement deux personnes à la fois. On nous propose de jouer jusqu’à six, mais le jeu devient VRAIMENT meilleur en duo. Définitivement, je conseille vivement aux néophytes et vétérans du jeu de société.

On aime :

  • Le jeu est rapide, une partie se termine en moins de 20 minutes;
  • Les règles sont simples et compréhensibles pour tous les niveaux de joueurs;
  • Les images créées pour le jeu sont mignonnes et bien réalisées;
  • Le matériel utilisé est de bonne qualité pour le prix suggéré.

On aime moins :

  • Si vous souhaitez le silence, la clochette vous énervera;
  • Les dés sont assez petits, peuvent se perdre facilement.


Source pour les images : BoardGameGeek

Commentaires

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de dix ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur en assurance-qualité chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *