Critique-Éclair | Jeu vidéo | Dragon Quest XI

Dragon Quest XI

Dragon Quest VIII demeure dans ma liste des jeux de rôles de la Super Nintendo que j’aime le plus. Il était beau, la musique était bonne, les mécaniques de jeu étaient amusantes et le tout nous offrait un bon défi. Et puis, ça a été silence total de la part de SquareEnix pendant plusieurs années, du moins, en Occident. Lorsque l’annonce d’un onzième chapitre arrive à mes oreilles, j’étais heureux. En fait, ce fut le cas de beaucoup de fans du genre qui attendaient le grand retour de la franchise à l’extérieur du Japon

Et bien, Dragon Quest XI nous offre donc un retour aux sources avec un JRPG classique, aux mécaniques bien établies. C’est avec joie que l’on pourra chasser les Slimes et terrasser le mal une fois de nouveau avec des personnages provenant des crayons du grand Akira Toriyama. Artiste réputé pour sont travail dans Dragon Ball, Chrono Trigger et autres franchises populaires.


Fiche technique

  • Développeur: SquareEnix, Armor Project
  • Éditeur: SquareEnix
  • Année de sortie: 2017 (3DS), 2018 (PC, PS4), Automne 2019 (Switch)
  • Platformes: 3DS (Japon seulement), PC (Steam), PS4, Switch
  • Genres: JRPG
  • Thèmes: Fantasy
  • Nombre de joueurs: 1
  • Disponible en français: oui

Points positifs

Histoire & Personnages

L’histoire et les personnages de Dragon Quest XI sont classiques pour le genre. « Un jeune homme destiné à sauver le monde doit surmonter une série d’épreuves afin de terrasser le mal qui plombe sur un monde paisible. Celui-ci se fera de nombreux alliés tout au long de son aventure qui lui permettront de réaliser son but ultime. » Malgré tout, on arrive à bien utiliser le cliché tout en nous offrant quelques tournures inattendues. De plus, les personnages sont attachants et les ennemis sont maléfiques à souhait. Que demander de mieux d’un Dragon Quest?

Système de progression

L’une des particularités de cet opus est le système de progression dans lequel le joueur décide dans quelle direction il apportera ses personnages. En effet, on doit utiliser des points de compétences gagnés en montant de niveau qui nous permettront de progresser dans diverses branches de chaque personnage. Ces points permettront d’augmenter les caractéristiques de ses héros, de maîtriser l’utiliser d’un type d’arme en particulier, ou d’apprendre de nouvelles techniques de combat. Dans un jeu comme Dragon Quest, c’est très rafraîchissant!

Graphismes

On pourrait croire qu’après tant d’années, la technologie du cell-shading deviendrait désuette. Et bien, SquareEnix nous prouve qu’on a tord de penser ainsi avec ce jeu. Les animations sont réussies, les décors sont superbes, et le tout est magnifiquement optimisé. Dragon Quest XI est très beau et arrive à bien rendre le travail du vénérable Akira Toriyama.

Voix et musique

L’une des choses qui rend l’expérience encore plus agréable pour la version mondiale du jeu, c’est que les personnages ont des voix. D’ailleurs, c’est la première fois qu’un jeu de la franchise Dragon Quest tente la chose depuis le huitième opus. Les accents sont variés et les doubleurs sont talentueux. En plus, la musique crée pour le jeu est sublime. Elle est un peu répétitive, mais reste sans aucuns doutes de très bonne qualité. Bref, c’est une réussite en terme de qualité sonore.

Durée

Dragon Quest XI est un JRPG classique qui nous offre de nombreuses heures de jeu. Si vous prenez votre temps pour compléter l’histoire de base, vous en aurez facilement pour près de soixante-dix heures de jeu. Une partie complétée à 100% peut facilement vous prendre près de 200 heures. Bref, si vous aimez les jeux longs, vous serez servit. D’ailleurs, il est important de mentionner qu’il y a peu de temps morts, ce qui ne rend pas l’expérience pénible à compléter… si ce n’est que du « grinding » nécessaire pour compléter toutes les quêtes secondaires.


Points négatifs

Originalité / Innovation

Si vous vous attendez à un jeu innovateur qui change le genre, vous serez déçu. Dragon Quest XI n’invente rien et utilise plusieurs clichés propres aux JRPGs. Après tout, c’est le onzième jeu de la franchise Dragon Quest. Il faut bien continuer d’utiliser une formule qui marche, non?

Difficulté

Le jeu n’est pas très difficile, surtout si vous prenez le temps de faire les quêtes secondaires qui vous feront gagner assez rapidement de niveaux. Bien sûr, le « grinding » est nécessaire pour certaines quêtes secondaires finales. Cependant, le jeu de base demeure assez facile et sans trop de risques.


Conclusion

Dragon Quest XI est l’un des rares jeux de rôles des dernières années à avoir réveillé en moi le besoin de compléter le tout à 100%. Certes, on ne réinvente pas le genre et on utilise des clichés bien connus du genre. Cependant, on nous offre un tout très satisfaisant. La trame sonore est sublime, l’histoire est bien ficelée, les personnages sont attachants, les graphismes époustouflants et le jeu utilise un lot de mécaniques qui fonctionnent bien ensemble. Si vous adorez les JRPGs, Dragon Quest XI est définitivement un must que vous devez acheter!

Dragon Quest VIII demeure dans ma liste des jeux de rôles de la Super Nintendo que j'aime le plus. Il était beau, la musique était bonne, les mécaniques de jeu étaient amusantes et le tout nous offrait un bon défi. Et puis, ça a été silence total de la part de SquareEnix pendant plusieurs années, du moins, en Occident. Lorsque l'annonce d'un onzième chapitre arrive à mes oreilles, j'étais heureux. En fait, ce fut le cas de beaucoup de fans du genre qui attendaient le grand retour de la franchise à l'extérieur du Japon Et bien, Dragon Quest XI nous offre donc un retour aux sources avec un JRPG classique, aux mécaniques bien établies. C'est avec joie que l'on pourra chasser les Slimes et terrasser le mal une fois de nouveau avec des personnages provenant des crayons du grand Akira Toriyama. Artiste réputé pour sont travail dans Dragon Ball, Chrono Trigger et autres franchises populaires. Fiche technique Développeur: SquareEnix, Armor Project Éditeur: SquareEnix Année de sortie: 2017 (3DS), 2018 (PC, PS4), Automne 2019 (Switch) Platformes: 3DS (Japon seulement), PC (Steam), PS4, Switch Genres: JRPG Thèmes: Fantasy Nombre de joueurs: 1 Disponible en français: oui https://www.youtube.com/watch?v=XoyYtqi5u54 Points positifs Histoire & Personnages L'histoire et les personnages de Dragon Quest XI sont classiques pour le genre. "Un jeune homme destiné à sauver le monde doit surmonter une série d'épreuves afin de terrasser le mal qui plombe sur un monde paisible. Celui-ci se fera de nombreux alliés tout au long de son aventure qui lui permettront de réaliser son but ultime." Malgré tout, on arrive à bien utiliser le cliché tout en nous offrant quelques tournures inattendues. De plus, les personnages sont attachants et les ennemis sont maléfiques à souhait. Que demander de mieux d'un Dragon Quest? Système de progression L'une des particularités de cet opus est le système de progression dans lequel le joueur décide dans quelle direction il apportera ses personnages. En effet, on doit utiliser des points de compétences gagnés en montant de niveau qui nous permettront de progresser dans diverses branches de chaque personnage. Ces points permettront d'augmenter les caractéristiques de ses héros, de maîtriser l'utiliser d'un type d'arme en particulier, ou d'apprendre de nouvelles techniques de combat. Dans un jeu comme Dragon Quest, c'est très rafraîchissant! Graphismes On pourrait croire qu'après tant d'années, la technologie du cell-shading deviendrait désuette. Et bien, SquareEnix nous prouve qu'on a tord de penser ainsi avec ce jeu. Les animations sont réussies, les décors sont superbes, et le tout est magnifiquement optimisé. Dragon Quest XI est très beau et arrive à bien rendre le travail du vénérable Akira Toriyama. Voix et musique L'une des choses qui rend l'expérience encore plus agréable pour la version mondiale du jeu, c'est que les personnages ont des voix. D'ailleurs, c'est la première fois qu'un jeu de la franchise Dragon Quest tente la chose depuis le huitième opus. Les accents sont variés et les doubleurs sont talentueux. En plus, la musique crée pour le jeu est sublime. Elle est…

Évaluation en chiffres

Score de l'équipe - 9

9

Super

Dragon Quest XI est l'un des rares jeux de rôles des dernières années à avoir réveillé en moi le besoin de compléter le tout à 100%. Certes, on ne réinvente pas le genre et on utilise des clichés bien connus du genre. Cependant, on nous offre un tout très satisfaisant. La trame sonore est sublime, l'histoire est bien ficelée, les personnages sont attachants, les graphismes époustouflants et le jeu utilise un lot de mécaniques qui fonctionnent bien ensemble. Si vous adorez les JRPGs, Dragon Quest XI est définitivement un must que vous devez acheter!

User Rating: Be the first one !
9

Commentaires

Jonathan Gaudreau

About Jonathan Gaudreau

Cela fait maintenant un peu plus de dix ans que je travaille dans le domaine du jeu vidéo. J'ai débuté ma carrière dans l'industrie avec un travail de testeur en assurance-qualité chez un sous-traitant spécialisé dans le test de jeux vidéos et, rapidement, mon expertise sur le monde des médias interactifs, ainsi que mon expérience en assurance qualité s'est approfondie. Encore aujourd'hui, je continue de jouer régulièrement et me tient à jour sur les jeux de l'heure, et ce malgré tout ce temps passé devant des consoles à écrire des milliers de bogues. Aujourd'hui, je travaille activement pour devenir concepteur de jeux et je me ferai un plaisir de partager avec vous mes trouvailles et connaissances. C'est une merveilleuse aventure qui nous attend...