Je déclare la guerre à l’amour | Death of love | Critique

Featured Video Play Icon

Hi Folks! Je vous parle d’une bd dont la première issue a sorti en début d’année et qui m’a beaucoup intrigué en voyant sa couverture. Il s’agit de Death of Love. Belle petite bd. Histoire intéressante mais je ne trippe pas vraiment sur les dessins. L’utilisation des expressions « Dude » et « bro » me fatiguaient beaucoup.


En savoir plus sur Death of Love

  • Date de sortie : 14 février 2018
  • Éditeur : Image Comics
  • Auteur : Justin Jordan

Philo Harris se plaint qu’il est toujours dans la « friendzone » lorsqu’il essaie de se faire une blonde. Il fait « toute » pour elles même de s’occuper de leur animal de compagnie. Il assiste à une conférence d’un coach de vie qui l’aidera à régler ce problème selon lui. C’est assez surprenant car la salle est bondée. Il y a une séance de « speed-dating » après la conférence pour tester leur nouveaux acquis. Ça marche pas vraiment. Il se ramasse avec 2 autres gars pour boire en désespérant.

Un inconnu les approche en leur offrant quelque chose pour leur faire voir ce qui cause problème lorsqu’ils essaient de faire une conquête. Ouin ouin c’est ça. Ça continue de boire. Pis dans un moment d’étourderie ou plutôt d’une décision prise en étant pas mal « feeling », Philo voit quelque chose dont il n’était pas supposé de voir et ce qu’il voit finit par le remarquer. Hipelay!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *