Démystifions la série Monogatari

Avec la nouvelle et excellente adaptation d’Owarimonogatari et l’annonce officielle de Kizumonogatari prévu pour janvier 2016, beaucoup de nouvelles personnes s’intéressent à la série Monogatari. Mais, étant donnée la multitude de personnages et d’histoires se déroulant dans cet univers hétéroclite, il n’est pas évident de s’y retrouver.

Donc, pour toutes les personnes qui ont depuis longtemps comme projet d’écouter ou de lire la série Monogatari ou pour les personnes qui l’ont fait et qui sont un peu perdues, j’ai décidé de concevoir un petit guide pour démystifier cette série populaire.

 

Mais qu’est-ce que Monogatari?

Dans ce contexte, le terme Monogatari est utilisé pour nommer la série de romans jeunesse japonais écrite par Nisio Isin et illustrée par Vofan. La série comprend plusieurs histoires dont les titres ont la particularité de se terminer avec le mot Monogatari, qui signifie “histoire” ou “conte” en japonais. Parmi les plus populaires, on retrouve Bakemonogatari, Nisemogatari et Nekomonogatari.

Les romans mettent la plupart du temps en scène le héros Koyomi Araragi essayant de venir en aide à de jeunes filles qui se retrouvent avec des problèmes d’apparitions, de malédictions ou d’escroqueries.

À la suite de la popularité des romans de Nisio Isin au Japon, ceux-ci furent adaptés en série d’animation japonaise par le studio d’animation Shaft. C’est d’ailleurs grâce à ces adaptations au style avant-gardiste, étant plus accessible que les romans, que Monogatari est devenue aussi populaire mondialement.

bakemonogatari
Koyomi sauve Hitagi d’une chute mortelle et réalise qu’elle ne pèse rien.

 

Les romans

Commençons par regarder la liste des volumes publiés par l’auteur de la série entre 2006 et 2015. Il y a en tout 18 volumes qui sont divisés en 15 histoires qui sont à leur tour séparées en trois grandes collections nommées “saison”.

  • Première saison
    • Bakemonogatari (2 volumes) 2006
    • Kizumonogatari 2008
    • Nisemonogatari (2 volumes) 2008 et 2009
    • Nekomonogatari (black) 2010
  • Seconde saison
    • Nekomonogatari (white) 2010
    • Kabukimonogatari 2010
    • Hanamonogatari 2011
    • Otorimonogatari 2011
    • Onimonogatari 2011
    • Koimonogatari 2011
  • Dernière saison
    • Tsukimonogatari 2012
    • Koyomimonogatari 2013
    • Owarimonogatari (3 volumes) 2013 et 2014
    • Zoku-Owarimonogatari 2014

 

Ordre chronologique de l’histoire

Réussir à organiser toutes les histoires de la série en ordre chronologique des événements n’est pas une tâche simple. Il y a un nombre important de personnages et d’événements à prendre en compte. Même que certaines histoires se déroulent relativement en même temps, mais dans des lieux et avec des personnages différents.

Les événements se déroulent sur un peu plus d’un an, commençant en mars et se terminant en avril de l’année suivante.

  • Kizumonogatari (25 mars – 8 avril)
  • Nekomonogatari (black) (29 avril – 7 mai)
  • Bakemonogatari (8 mai – 14 juin)
  • Nisemonogatari (29 juillet – 15 août)
  • Kabukimonogatari (20 – 21 août)
  • Onimonogatari (21 – 23 août)
  • Owarimonogatari (volume 2) (22 – 23 août)
  • Nekomonogatari (white) (21 – 24 août)
  • Owarimonogatari (volume 1) (fin septembre – début/mil qieu octobre)
  • Otorimonogatari (31 octobre – 2 novembre)
  • Koimonogatari (1 janvier – 1 février)
  • Tsukimonogatari (13 – 14 février)
  • Owarimonogatari (volume 3) (début mars)
  • Zoku-Owarimonogatari (fin mars)
  • Hanamonogatari (10 – 21 avril)
ecole-bakemonogatari
L’école abandonnée où réside Meme Oshino.

 

Les adaptations en séries animées

On ne peut pas parler de la série Monogatari sans mentionner les adaptations en animation japonaise qui ont permis de populariser celle-ci mondialement.

Réaliser avec brio par le studio d’animation Shaft, elles ont su se faire démarquer dès la première saison avec un style avant-gardiste très particulier.

Les personnages et les décors grandioses sont portés à l’écran d’une façon spectaculaire.
Plusieurs personnes reprochent au studio d’utiliser un nombre abusif de plans statiques et de textes qui apparaissent à l’écran une fraction de seconde. Mais personnellement, je trouve que c’est le genre de choses qui fait en sorte que les séries sont si uniques.

Six saisons distinctes ont vu le jour jusqu’à maintenant. La plupart couvrent une histoire par saison, mais certaines d’entre elles (dont Monogatari series second season) en contiennent plusieurs.

  • Bakemonogatari
  • Nisemonogatari
  • Nekomonogatari (black)
  • Monogatari series second season
    • Nekomonogatari (white)
    • Kabukimonogatari
    • Otorimonogatari
    • Onimonogatari
    • Koimonogatari
    • Hanamonogatari
  • Tsukimonogatari
  • Owarimonogatari

Vous remarquerez qu’il y a certaines histoires qui n’ont pas encore été adaptées comme Kizumonogatari, Koyomimonogatari et Zoku-Owarimonogatari. On peut également constater que l’ordre de Hanamonogatari n’est pas tout à fait le même que dans l’ordre de publication des volumes originaux.

 

Les principaux personnages

La série Monogatari accorde une très grande importance aux relations entre les divers personnages. La quantité importante de ceux-ci peut faire en sorte de rendre difficile la compréhension des histoires. C’est pourquoi je vais vous faire cette petite liste des principaux personnages.

koyomiKoyomi Araragi
Doubleur japonais : Hiroshi Kamiya

Il s’agit du personnage principal que l’on retrouve dans presque toutes les histoires de la série. Une partie de lui étant vampire, il possède un pouvoir de guérison hors du commun. Bien qu’étant amoureux fou de Tsubasa, il ne pourra pas refuser l’offre de Hitagi lorsqu’elle lui proposera de former un couple.

 


 

hitagiHitagi Senjōgahara
Doubleuse japonaise : Chiwa Saitō

Aux prises avec une malédiction transmise par un dieu ressemblant à un crabe, Hitagi a maintenant le même poids qu’une plume. N’ayant pas eu une enfance facile, sa mère faisant partie d’une secte et ayant été escroquée  par plusieurs pseudo-spécialistes, elle est farouche et indépendante.

Malgré tout cela, elle succombera au charme de Koyomi et deviendra sa petite amie.

 


 

mayoiMayoi Hachikuji
Doubleuse japonaise : Emiri Katō

Mayoi est une jeune écolière qui se promène avec un sac à dos deux fois plus gros qu’elle. Elle rencontrera Koyomi dans un parc alors que celui-ci tentera de l’aider à retrouver son chemin.

Elle deviendra très rapidement le souffre-douleur préféré de Koyomi qui prendra toujours un vilain plaisir à la taquiner.

 


 

kanbaruSuruga Kanbaru
Doubleuse japonaise : Miyuki Sawashiro

Suruga est plus jeune que Araragi et Hitagi d’un an. Victime d’une malédiction causée par une patte de singe lorsqu’elle était plus jeune, elle doit constamment couvrir l’un de ses bras de bandages pour camoufler l’allure de celui-ci.

Bien qu’elle n’appréciait pas Koyomi lorsque celui-ci se mit à sortir avec Hitagi, Suruga changea d’avis quand il l’aida à se débarrasser de sa malédiction. Maintenant, bien qu’elle se déclare lesbienne, elle adore taquiner Koyomi avec des blagues crues et à double sens.

 


 

nadekoNadeko Sengoku
Doubleuse japonaise :  Kana Hanazawa

Bien que relativement plus jeune que Koyomi, Nadeko est folle amoureuse de celui-ci depuis sa tendre enfance. Étant très proche des soeurs de la famille Araragi, elle utilise souvent la situation à son avantage pour rencontrer Koyomi.

Elle se retrouvera aux prises avec un dieu-serpent qui utilisera ses sentiments refoulés pour assouvir sa vengeance et sa malédiction.

 


 

tsubasaTsubasa Hanekawa
Doubleuse japonaise :  Yui Horie

Tsubasa est une collègue de classe de Koyomi. Elle possède une très forte poitrine qui fait fantasmer celui-ci. Très intelligente, elle vient souvent en aide au héros en lui donnant des conseils judicieux.

Malheureusement, un peu avant les événements de l’histoire Bakemonogatari, elle tenta de sauver un petit chat mort sur le bord de la route et fut possédée par un esprit félin.

 


 

karenKaren Araragi
Doubleuse japonaise :  Eri Kitamura

La plus vieille des petites soeurs de Koyomi. Karen est très sportive et adore les arts martiaux. Elle se sert de ses talents pour résoudre les problèmes dont s’occupent les firesisters (Karen et Tsukihi). Cela ne l’empêchera pas de se faire arnaquer par le rusé Kaiki.

 


 

tsukihiTsukihi Araragi
Doubleuse japonaise :  Yuka Iguchi

La plus jeune des soeurs de Koyomi. Tsukihi, contrairement à Karen, n’a pas le profil sportif du tout. Elle porte presque toujours un kimono. Elle et  Karen se font appeler les firesisters et essaient de résoudre des problèmes survenant à leur école.

 


 

shinobuShinobu Oshino
Doubleuse japonaise :  Maaya Sakamoto

Shinobu est une vampire existant depuis plus de 500 ans, mais qui est maintenant coincée dans le corps d’une petite fille de huit ans. Elle est étroitement liée à Koyomi étant donné qu’elle est la vampire qui l’a mordu avant d’être secourue par Meme Oshino. Portant autrefois le nom de Kiss-Shot Acerola-Orion Heart-Under-Blade, elle a été rebaptisée Shinobu par celui-ci.

 


 

yotsugiYotsugi Ononoki
Doubleuse japonaise :  Saori Hayami

L’un des personnages les plus étranges de la série. Yotsugi est la partenaire de combat de Yozoru. Anciennement humaine, elle fut ressuscitée par plusieurs spécialistes, dont notamment Yozoru et Kaiki. Elle possède un pouvoir nommé Unlimited Rulebook qui lui permet de changer la forme de son doigt.

 


 

ougiOgi Oshino
Doubleuse japonaise :  Kaori Mizuhashi

Ogi est probablement le personnage le plus dur à décrire de l’univers de Monogatari. Elle dit être la nièce de Meme Oshino, mais Kaiki semble contredire cette affirmation en déclarant que celui-ci n’a pas de famille.

Elle travaille dans l’ombre en dévoilant des secrets dangereux par-ci par-là à des personnages faciles à corrompre.

Dans Hanamonogatari, un étudiant nommé Ogi Oshino se présente à Kanbaru en lui disant qu’il est le neveu de Meme Oshino. Mais la relation entre les deux personnages n’est pas encore claire.

 


 

sodachiSodachi Oikura
Doubleuse japonaise :  Marina Inoue

Ancienne camarade de classe et amie d’enfance de Koyomi, celle-ci semblait être disparue après certains événements. Mais, lorsqu’elle réapparait, on se rend compte qu’elle attribue tous ses malheurs à Koyomi. Elle fait une courte apparition dans Owarimonogatari pour quelques chapitres.

 


 

memeMeme Oshino
Doubleur japonais :  Takahiro Sakurai

C’est un spécialiste des apparitions, des démons et des malédictions qui vit dans une vieille école abandonnée. C’est lui qui sauve la vie de Koyomi et qui recueille Shinobu. C’est également lui qui réglera la plupart des problèmes des personnes que Koyomi lui présentera dans Bakemonogatari. Malheureusement, il disparut sans laisser de traces après quelque temps, laissant Koyomi se débrouiller seul avec le reste de ses aventures.

 


 

kaikiDeishu Kaiki
Doubleur japonais : Shinichiro Miki

C’est également un spécialiste tout comme Meme. Mais il préfère s’occuper des arnaques plutôt que des vrais cas, ce qui fait en sorte qu’il est considéré comme un arnaqueur. La seule personne avec qui il démontre de la gentillesse, c’est Kanbaru, à cause d’une promesse qu’il aurait faite à la mère de celle-ci.

Il faisait partie du même club que Meme à l’université.

 


 

yozuruYozuru Kagenui
Doubleuse japonaise :  Ryoko Shiraishi

Une autre spécialiste et ancienne collègue du même club que Meme et Kaiki. Elle travaille en compagnie de Yotsugi. Elle se spécialise dans les cas concernant les entités immortelles. Une caractéristique très remarquable de son personnage, c’est le fait qu’elle ne touche jamais directement le sol.

 


 

Izuko_gaenIzuko Gaen
Doubleuse japonaise :  Satsuki Yukino

Également une spécialiste des malédictions, elle était la doyenne du club de Meme, Kaiki et Yozuru à l’université.
Elle est également la plus connaissante de tous les spécialistes et elle dit souvent qu’elle connaît tout. Cela lui permet quelques fois de prévoir le futur.

 


 

Conclusion

J’espère sincèrement que ce petit guide aura permis à quelques personnes de s’intéresser davantage à cette série qui vaut la peine d’être connue. Pour les personnes qui la connaissaient déjà, j’espère que mon article vous aura permis de mieux comprendre l’interaction entre les histoires et les personnages.

Je suis curieux de connaître votre personnage et votre scène favorite de la série, alors n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Pour finir, je vous laisse avec la bande-annonce du premier film Kizumonogatari qui est prévu pour janvier 2016.

 

Philippe Ouellet

About Philippe Ouellet

Je suis un passionné de la culture et de la langue japonaise. Que ce soit en parlant d'un manga, d'un anime ou d'un visual novel, j'espère être en mesure de vous partager cette passion avec la même ardeur que celle qui brûle en moi.

One thought on “Démystifions la série Monogatari

  1. Hey, je passe en coup de vent te dire que ton site est génial, je ressens ta passion d’ici !

    Continue et ganbatte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *