Jeu de cartes : Hanabi, ou faire des feux d’artifice

J’aime bien les jeux coopératifs, car vous êtes certains que, si vous perdez, tout le monde perd. C’est parfait pour les mauvais perdants (ou pas). Du coup, en cherchant dans les magasins de jeux, j’ai une forte tendance à regarder les jeux de ce genre et, lorsque leur format m’intrigue, cela me donne encore plus le goût d’essayer. Je suis donc tombée sur cette petite boîte de métal, Hanabi, dont le nom et le dessin de maisons asiatiques sur fond de nuit étoilée par des feux d’artifice m’ont fait sortir rapidement mon porte-feuille et crier au vendeur : « Shut up and take my rupees! » (situation fictive). Le terme japonais Hanabi signifie feux d’artifice, combinant les mots « fleur » et « feu ».

Fiche Techniqueboite

  • Date de parution : 2010
  • Type de jeu : Jeu de cartes
  • Éditeur : Cocktail Games
  • Durée d’une partie : 15 à 30 minutes
  • Nombre de joueurs : 2 à 5
  • Âge recommandé : 8+
  • Langue du produit : Français
  • Prix : ~15$ à 20$
  • Extensions : Non

 

But du jeu

En équipe, vous devez créer un spectacle de feux d’artifice. Vos artificiers ont mélangé les fusées de couleurs et de grosseurs, mais le spectacle doit commencer! Ensemble, vous devez tenter de recréer le spectacle, dans l’ordre, pour obtenir le meilleur pointage, soit 25 pour un spectacle légendaire.

 

Matériel

La boîte comprend 50 cartes de feux d’artifice, 4 cartes de règlements, 8 jetons bleus et 3 jetons rouges. Les 50 cartes de feux sont réparties également en 5 couleurs, soit bleu, rouge, vert, jaune et blanc, et un chiffre orne les 4 coins de la carte, de 1 à 5. Il y a trois cartes du chiffre 1, deux cartes pour chacun des chiffres 2, 3 et 4, et une seule carte du chiffre 5 pour chacune des couleurs. Pour ceux qui ont des problèmes à différencier les couleurs, des symboles différents entourent également les chiffres. L’endos des cartes représente le dessus de la boîte, mais en noir et blanc. Vous avez également un merveilleux boîtier métallique pour conserver le tout. Il semble qu’une version boîte de carton ait également vu le jour.

hanabicarte

 

Déroulement de la partie

geekfestjeu
Gobeline et moi-même durant une partie d’Hanabi au Geekfest de Montréal

En équipe de 2 à 5 joueurs, vous pigez chacun un nombre de cartes (5 cartes pour 2-3 joueurs, 4 cartes pour 4-5 joueurs), QUE VOUS NE REGARDEZ PAS! En effet, pendant tout le jeu, vous ne regardez jamais les cartes dans vos mains, mais observez les cartes que tiennent les autres joueurs. Or, vous ne pouvez jouer que vos propres cartes. Le jeu est entièrement basé sur la communication et la mémoire. Puis, le joueur qui porte le plus de couleur commence. Il y a 3 actions possibles : donner un renseignement à un joueur sur ses cartes, défausser une carte ou jouer une carte. À la fin de votre tour, vous pigez dans la pile de cartes, en gardant le dos de la carte vers vous.

– Donner un renseignement : Vous pouvez donner un seul renseignement à un seul joueur à la fois. Il y a deux types d’information : couleur ou chiffre. Vous pouvez dire en pointant ses cartes que la première et troisième sont des 3 OU que la dernière est bleue. Vous devez mentionner toutes celles qu’il tient de la même couleur ou chiffre mentionné. Ce faisant, vous prenez un jeton bleu et le mettez dans la boîte. S’il n’y a plus de jetons bleus, cette action ne peut être faite.

– Défausser une carte : Vous prenez une carte dans votre main et la mettez dans une pile de défausse, face visible. Cette carte ne pourra plus être réutilisée du jeu. Cela vous redonne un jeton bleu. S’il n’y a pas de jetons bleus dans la boîte, cette action ne peut être faite.

– Jouer une carte : Vous décidez donc de faire éclater un feu d’artifice. Vous montrez une carte visible en la plaçant au centre de la table. Soit elle va débuter un feu, si elle porte le chiffre 1 d’une couleur, soit elle va compléter un feu déjà commence en suivant les chiffres 2-3-4-5. Si aucune de ses deux actions n’est possible avec la carte, elle est défaussée et votre équipe gagne un pion rouge.

 

Les feux d’artifice

Il ne peut y avoir qu’un seul feu d’artifice par couleur, donc, si vous avez déjà un feu blanc commencé, un nouveau feu blanc ne peut pas se créer.  Il ne peut y avoir qu’une seule carte chiffre par feux, donc, si le 2 vert est déjà mis, impossible de rajouter un autre 2 par dessus, il faut absolument un 3. Un feu se termine avec le chiffre 5. Lorsqu’un feu est terminé, vous gagnez un bonus d’un jeton bleu supplémentaire qui sort de la boîte (si possible). Donc, vous devez réussir 5 feux d’artifice pour une partie parfaite.

 

Fin de la partie

Le jeu se termine si vous réussissez les 5 feux d’artifice, bien sûr, mais cela peut se terminer plus abruptement. Si votre équipe fait trop d’erreurs et qu’elle obtient les 3 pions rouges, votre spectacle est terminé. Si un joueur prend la dernière carte dans la pioche, chaque joueur fait un dernier tour pour tenter de cumuler le plus de points en comptant les chiffres sur le dessus de chacune des piles (la valeur de la carte).

Pointage :hanabi_couverture

25 points : légendaire
21-24 points : extraordinaire
16-20 points : excellent
11-15 points : honorable
6-10 points : médiocre
5 ou moins : horrible

 

Conclusion

Parfait pour glisser dans un sac à dos ou à main pour amener partout et avoir un jeu rapide à jouer, Hanabi peut également servir d’intermède entre deux services de repas (juste avant le dessert pour permettre de digérer un gros repas!) ou pour faire une pause légère entre deux jeux complexes et/ou longs. Jeu simple qui nécessite peu de préparation et amènera à coup sûr un amusement total entre les joueurs. D’ailleurs, qui n’aime pas regarder des feux d’artifice?

Points positifs

  • Abordable
  • Facile
  • Jeu coopératif
  • Pour les jeunes et moins jeunes

Point négatif

  • Je ne le recommande pas à ceux qui s’énervent du manque de mémoire des autres…
J'aime bien les jeux coopératifs, car vous êtes certains que, si vous perdez, tout le monde perd. C'est parfait pour les mauvais perdants (ou pas). Du coup, en cherchant dans les magasins de jeux, j'ai une forte tendance à regarder les jeux de ce genre et, lorsque leur format m'intrigue, cela me donne encore plus le goût d'essayer. Je suis donc tombée sur cette petite boîte de métal, Hanabi, dont le nom et le dessin de maisons asiatiques sur fond de nuit étoilée par des feux d'artifice m'ont fait sortir rapidement mon porte-feuille et crier au vendeur : "Shut up and take my rupees!" (situation fictive). Le terme japonais Hanabi signifie feux d'artifice, combinant les mots "fleur" et "feu". Fiche Technique Date de parution : 2010 Type de jeu : Jeu de cartes Éditeur : Cocktail Games Durée d’une partie : 15 à 30 minutes Nombre de joueurs : 2 à 5 Âge recommandé : 8+ Langue du produit : Français Prix : ~15$ à 20$ Extensions : Non   But du jeu En équipe, vous devez créer un spectacle de feux d'artifice. Vos artificiers ont mélangé les fusées de couleurs et de grosseurs, mais le spectacle doit commencer! Ensemble, vous devez tenter de recréer le spectacle, dans l'ordre, pour obtenir le meilleur pointage, soit 25 pour un spectacle légendaire.   Matériel La boîte comprend 50 cartes de feux d'artifice, 4 cartes de règlements, 8 jetons bleus et 3 jetons rouges. Les 50 cartes de feux sont réparties également en 5 couleurs, soit bleu, rouge, vert, jaune et blanc, et un chiffre orne les 4 coins de la carte, de 1 à 5. Il y a trois cartes du chiffre 1, deux cartes pour chacun des chiffres 2, 3 et 4, et une seule carte du chiffre 5 pour chacune des couleurs. Pour ceux qui ont des problèmes à différencier les couleurs, des symboles différents entourent également les chiffres. L'endos des cartes représente le dessus de la boîte, mais en noir et blanc. Vous avez également un merveilleux boîtier métallique pour conserver le tout. Il semble qu'une version boîte de carton ait également vu le jour.   Déroulement de la partie Gobeline et moi-même durant une partie d'Hanabi au Geekfest de Montréal En équipe de 2 à 5 joueurs, vous pigez chacun un nombre de cartes (5 cartes pour 2-3 joueurs, 4 cartes pour 4-5 joueurs), QUE VOUS NE REGARDEZ PAS! En effet, pendant tout le jeu, vous ne regardez jamais les cartes dans vos mains, mais observez les cartes que tiennent les autres joueurs. Or, vous ne pouvez jouer que vos propres cartes. Le jeu est entièrement basé sur la communication et la mémoire. Puis, le joueur qui porte le plus de couleur commence. Il y a 3 actions possibles : donner un renseignement à un joueur sur ses cartes, défausser une carte ou jouer une carte. À la fin de votre tour, vous pigez dans la pile de cartes, en gardant le dos de la carte vers vous. - Donner un renseignement : Vous pouvez…

Évaluation

Rejouabilité - 9
Apprentissage - 10
Plaisir - 9
Stratégie - 7.5
Matériel (qualité/prix) - 10

9.1

Un jeu coopératif qui perturbe les habitudes en tenant les cartes à l'envers. Parfait pour l'apprentissage des plus jeunes avec les chiffres et couleurs tout comme du plaisir pour les plus vieux à apprendre à bien communiquer pour se faire comprendre.

User Rating: Be the first one !
9

Commentaires

Christine Delisle

About Christine Delisle

Diplômée en histoire, conseillère historique, artisane du fil, geek, gamer et nerd sans oublier "cosplayer", je suis un peu la "princess of all trades". Passionnée par l'histoire, les jeux et les costumes, je vous ferai partager mes univers aussi réels que virtuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *