La première | Critique | Audrey Lehoux – SideKick

Featured Video Play Icon

Hi Folks! Je vous parle de la bande dessinée  » La première  » de Velm. Elle fait partie de mes premiers achats de 2019. Ça faisait longtemps que j’en entendais parler de la part de mon amie Jean Marquis, propriétaire de la librairie La Boîte à BD. On passe à travers des 3 tomes et je vous fait part de mon appréciation. Cette bande dessinée nous illustre le parcours de la « première » rupture amoureuse. Celle qui fait la plus mal.

Xavier apprend par sa blonde qu’elle le laisse car elle n’éprouve plus les mêmes sentiments qu’au début. Il le prend très durement. Il n’y croit pas du tout. Il veut tout faire pour la ravoir même se laisser embarquer par les plans foireux de son coloc Alex même si dans le fond il veut bien faire. Va-t-il passer à travers tout ça?


La première de Velm

Née en 1988, Velm est originaire de Laval. Très tôt, sa grand-mère l’encourage à explorer le dessin comme médium d’expression. Plus tard, elle perfectionne son art grâce au programme de dessin animé du Vieux-Montréal, avant de délaisser l’animation pour se consacrer entièrement à la bande dessinée.

En 2014 débute l’auto diffusion de son webcomic La première. Abordant la rupture amoureuse avec humour et sensibilité, la jeune bédéiste se taille rapidement une place dans le domaine. Ce webcomic lui vaudra d’ailleurs, en 2015, le titre de finaliste du concours Révélation Blog Sauvage au célèbre Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. La première 1 – Ève est son premier titre publié aux Éditions Michel Quintin.

  • Parution : 9 novembre 2017
  • Collection : La première
  • Scénarisation : Velm
  • Illustrations : Velm
  • Âge : 16 ans et +