Un être égocentrique, violent, antisocial, pervers… ou Mario. (Partie 1)

Le titre est choquant je le sais bien, mais j’y crois. La saga de Mario, le personnage légendaire de Nintendo contient plusieurs trous, des questions laissés sans réponses. Comme c’est dans notre nature de répondre à ces questions, j’ai fait de la recherche sur le sujet et la conclusion à laquelle j’y arrive est soit horrifiante, soit assez comique si vous êtes un cynique comme moi.

Le Mushroom Kingdom reste un lieu de fantaisie, donc je ne m’attarderai pas sur le bien fondé de tortues géantes qui parlent et de peuple champignons parce que il est plutôt facile d’imaginer ces monstres comme étant des humains ou des animaux selon le cas. Là où je crois qu’il est bon d’y mettre une touche de réalité, je le ferai.

Cet article de taille commencera avec des questions qui en soulèvent d’autres, par la suite, je tenterai de remettre de l’ordre dans le dossier avec une étude chronologique des jeux de Mario avec une note sur les personnages. Je vous guiderai vers ma conclusion et vous pourrez juger de vous-même si ce… Charpentier/Docteur/Plombier/Cuisinier/Héros/Athlète en rouge et bleu devrait rester libre ou passer un peu de temps dans un asile psychiatrique ou une prison.

Barrage de questions, exposition des trous.

Commençons par le commencement. Quelle est la relation de Mario avec la Princesse Peach? Ils se connaissent depuis 27 et il est bien établi que Mario est en amour avec la Princesse.  Mais qu’en est-il des sentiments de Peach envers Mario? La récompense que Peach offre à Mario pour la sauver des griffes de Bowser est majoritairement un baiser sur le nez ou un gâteau, si récompense il y a. Je ne dis pas que Peach devrait sauter langue sortie vers Mario comme dans bien des fanfics qui semblerait exister sur le net. Mais est-ce qu’ils sont un couple? Est-ce qu’ils sont amis, et si c’est le cas, pourquoi est-ce que Mario reste en amour avec la princesse si les sentiments ne sont pas réciproques?

Pourquoi est-ce que le Mushroom Kingdom n’est jamais défendu? Aucun soldat, aucune arme, les gardes ressemble comme deux gouttes d’eau à des civils. Bowser a attaqué et kidnappé la Princesse Peach un total de 18… DIX-HUIT fois, dans l’espace de 26 ans. Il y a de quoi rendre quelqu’un fou non? Pourtant, Peach garde toujours son sourire nonchalent et son attitude qui frôle la débilité.

Pourquoi est-ce que Luigi est un éternel peureux? Pourquoi est-ce que les seuls jeux où il est le personnage principal, son objectif est de sauver Mario? S’il a si peur que ça, pourquoi est-ce qu’il continue de suivre Mario dans ses aventures, dans Super Mario RPG il ne le suit pas, dans Paper Mario non plus.

Pourquoi est-ce que tous ces gens se réunissent-ils pour jouer ensemble? Golf, Tennis, Karting, Baseball, Soccer, Basketball, Jeux de société? On y retrouve Mario, Luigi, Wario, Waluigi, Bowser, Donkey Kong, Peach et Daisy. Des gens qui dans la norme, ne devraient pas être ensemble pour jouer.

Le tout ne fait aucun sens logique, il y a quelque chose de faux dans tout ça. La logique de base nous dit que ces détails ne peuvent pas être montrés parce que le jeu doit plaire au joueurs de bas âge. Peut-être, mais Mario et Cie ne semblent pas particulièrement conscients de notre présence, il serait étrange que ces gens se dénaturent pour ne pas offenser un spectateur dont ils ne connaissent l’existence.

Mario est un être égocentrique.

Dès le départ, je vais introduire la notion que Mario est un être particulièrement égocentrique. Remarquez que la totalité des jeux se déroulant dans le Mushroom Kingdom tournent autour de Mario, il est presque toujours le protagoniste c’est toujours lui qui sauve la demoiselle et qui est le héros. Les seules exceptions sont les jeux dont Luigi est le héros, Super Princess Peach et Donkey Kong Junior. Cependant, dans les jeux où Luigi est le héros, quel est son objectif? Sauver Mario. Je suggère donc l’idée que les jeux se déroulant dans ce royaume sont filtrés par les yeux de ce protagoniste moustachu. Quand on y pense, dans les jeux de sports, Mario est le personnage moyen, le personnage de référence, tout le monde se compare à Mario.

Regardons Super Princess Peach, la mécanique principale du jeu est que Peach affecte son environnement selon ses humeurs. Elle passe de heureuse et idiote à triste et inconsolable à enragée et déchaînée à débordante de joie en quelques secondes à peine. On parle ici de sautes d’humeur du niveau de la maniaco-dépression. Cependant, cette caricature grotesque de ce personnage féminin peut être expliquée si elle est vue et filtrée par un personnage chauvin et antisocial… Mario. Si les jeux sont filtrés par les yeux de Mario, il n’est pas impossible de penser que Peach a la capacité de raisonner digne d’une déficiente légère qui sert uniquement de récompense. Après tout, les fois où elle agit en personnage normal (Dans un monde de jeu vidéo) ne sont pas inexistantes. Dans Super Mario RPG, il a été clairement établi qu’elle peut se défendre, sans oublier de mentionner ses talents athlétiques dans les jeux de sport.

Donkey Kong et Pauline.

Classic NES - Donkey Kong

La saga commence en 1981 avec le jeu Donkey Kong sur Arcade. Dans ce jeu, le singe géant capture Pauline et c’est à Mario de la sauver. C’est la version officielle, ou comme je l’appelle, la version Mario. Mais il y a un problème dans cette histoire, pourquoi est-ce que Donkey Kong capture la demoiselle en premier lieu? Parce que le singe est méchant et souhaite  causer le mal? c’est un peu simpliste. Je vous invite à rechercher le jeu Donkey Kong Circus, sorti en 1984 sur la console portable Game & Watch. Dans ce jeu, Mario est le maître de Donkey Kong et il le force à jongler des ananas en évitant des boules de feu tout en se balançant sur un baril. Il rit du gorille ou lui crie après s’il y a faute. On parle ici clairement d’un traîtment de cruauté, de pure méchanceté.

http://www.youtube.com/watch?v=Mqw4rDzpOE8

Il est vrai que ce jeu a été publié après la sortie de Donkey Kong et pourrait être considéré comme une suite dans lequel il punit le singe pour ses mauvais gestes. Mais il peut aussi être considéré comme un précurseur au jeu, ce qui expliquerait l’excès de rage de Donkey Kong, qui l’aurait poussé à capturer Pauline, une simple revanche envers un monstre à moustache. Après tout, vous vous souvenez du marteau dont Mario s’empare au courant du jeu? Il ne fait pas que l’utiliser pour frapper en cas de besoin, il fonce en frappant à répétition dans le vide comme un vrai maniaque, est-ce comme ça que l’on maîtrise un gorille qui a capturé sa petite amie? Je ne pense pas.

De plus Pauline a comme première réaction en voyant Mario arriver à ses côtés un beau grand coeur rempli d’amour. Sachant ce que l’on sait sur la nature de Mario envers les animaux, une personne qui rencontre le responsable de cette situation, n’aura pas tendance à exprimer de l’amour ou de la reconnaissance, je pencherais plus sur de la colère personellement. Autre question qui se lève, après le jeu, Pauline est absente et même complètement oublié sans aucune mention d’elle pendant 25 ans. Pourquoi donc? leur amour semblait si beau. Si on enlève le filtre Mario, la réalité logique voudrait qu’elle ait quitté cet homme voyant à quel point son attitude cruelle peut se retourner contre elle.

NES Donkey Kong Jr

Vient ensuite Donkey Kong Jr. La suite sortie en 1982 ne met pas Mario en vedette, le protagoniste est Donkey Kong Jr. qui doit sauver son père qui a été mis en cage par… Mario. Qu’est-ce que notre plombier favori fait pour garder la main sur le gorille? Armé d’un fouet, il envoie des oiseaux et des petits crocodiles vers le JEUNE singe dont le seul but, je le répète est de sauver son père. Mais l’horreur de s’arrête pas ici, dans le troisième niveau, Mario envoie des boules d’électricité avec un levier pour électrocuter Donkey Kong Jr, le gorille enfant.

L’histoire avec Donkey Kong est un triste récit de vengeance et d’abus de la part d’un maître cruel et de trois générations de singes qui ne veulent que retribution.

Mario sur le Nintendo Entertainment System.

Le début de l’heure de gloire de cet Italien. Une nouvelle demoiselle, la princesse Peach Toadstool, celle qui sera à ses côtés pour les 27 prochaines années. Bowser, le méchant reptile qui capture la demoiselle à répétition. Son frère Luigi nous est introduit, fidèle compagnon. Le filtre Mario est encore très faible dans cette série, la cruauté du plombier est encore bien présente.

Super_Mario_Bros._-_NES_-_Canada

Le manuel du jeu sorti en 1985 nous dit que Bowser a transformé les habitants du Mushroom Kingdom en pierre, en brique et en prêle des champs (C’est une fleur qui ressemble à la fire flower, donc qui en est une) Voici une image de référence.

Manual SMB field_horsehair_plants2 brick_block_by_kkiittuuss-d4k5lrp

Eh oui, ces plantes que l’on consume ainsi que ces briques que l’on détruit à coup de poing ont peut-être déjà été des Toads, on pourrait penser que Mario ne le savait pas, c’est une excuse raisonnable pour expliquer ce quasi génocide. Mais si l’on continue de lire, Mario a entendu les cris de détresse des habitants, il sait ce qu’il se passe. Il est parfaitement conscient des vies qu’il extermine d’un seul saut. Sans avoir compté la quantité de briques dans le jeu, il est facile de penser que le décompte remonte dans les centaines.

En plus, Super Mario Bros nous introduit le champignon, le power up le plus reconnaissable dans l’industrie du jeu vidéo. Il s’est fait tellement de blagues sur les champignong magiques de Mario que la farce n’en est plus drôle, mais, juste par curiosité, j’ai fait un peu de recherche et j’ai trouvé ceci.

mushroom Mushroom-Wallpaper-4

Remarquez la ressemblance entre ces deux champignons, rouge avec des pois blancs, forme plus ou moins similaires. Ce champignon est l’amanite-tue mouche, un champignon qui pousse un peu partout dans le monde et qui a des effets hallucinogènes. Je prétend effectivement que Mario prends ces champignons qui distordent sa perception de la réalité. Sa moralité déjà remise en doute qui le pousse tout droit vers la folie. Quand on y pense, Mario fonce droit vers ses ennemis et leur saute sur la tête… sur la tête… ou dans leur dos. Un impact d’un plombier d’une centaine de kilos sur le crâne ou sur le dos où le point d’impact est de la grandeur de ses souliers va invariablement laisser des dégâts massif si la victime survit.

La réaction de la princesse après que Bowser ait été battu est celle que l’on peut s’attendre, un merci, suivi d’un câlin. C’est tout ce que Mario avait besoin pour tomber en amour. Dans Super Mario Bros. 2 sorti en 1988, la princesse se trouve déjà dans ses rêves l’objet de son désir après sa dernière expérience avec Pauline. Un amour dont on peut questionner la réciprocité. J’ai une petite idée sur la question, mais je vais présenter cette idée plus tard.

super_mario_bros_2_us_1138

Super Mario Bros. 2 se déroule dans un rêve, on ne découvre rien de vraiment nouveau dans la personalité de Mario, son penchant pour le meutre, cette fois-ci en lançant des légumes ou des ennemies sur la tête d’autre ennemis.

Super_Mario_Bros_3_boxfront

Dans Super Mario Bros. 3, sorti en 1988 aussi, il semble ne rien avoir à y redire. Bowser envoie ses 7 Koopalings dans les royaumes du Mushroom World pour voler les sceptres de leurs rois pour les transformer en animaux, en plus de capturer à nouveau la princesse Toadstool. Mario, en tant que bon héros se lance pour sauver le monde des griffes du méchant Bowser. Bon comme à son habitude, Mario se doit d’utiliser la violence pour résoudre le conflit, la raison en est justifiée. J’aimerais attirer l’attention sur quelques détails: Tout le monde se souvient de comment le jeu commence, avant même d’appuyer sur start. Un rideau se lève pour montrer l’écran titre et à la fin, après avoir sauvé la princesse qui prend sa captivité comme une bien bonne blague.

marstarmario3-3

Réaction étrange n’est-ce pas? Mais poussons encore plus loin, voyez les plateformes surtout dans le premier monde, dans les quatres coins, on peut voir des vis, comme si elles étaient vissées à un décor. Un décor? Un rideau? Une princesse qui rigole après un kidnapping? J’accuse le jeu de Super Mario Bros. 3 d’être une complète mise en scène, pour nous, le public. Si l’on se fie à ma théorie de la version Mario mentionné si haut, il est très difficile de nier que Mario est probablement derrière cette mise en scène pour se donner bonne image après le génocide de Super Mario Bros. On peut donc se poser la question, est-ce que les évènements de Super Mario Bros. 3 sont vraiment arrivés et si oui, qu’est-ce qui s’est vraiment passé dans cette guerre?

smb3nesmanualpdfadobere 

Selon le manuel du jeu, le Mushroom Kingdom est en frontière avec le royaume de Bowser, c’est la porte d’accès au Mushroom World, un continent qui contient 7 autres royaumes gouvernés par leur rois respectifs. Un jour Bowser a envahi ces royaumes avec l’aide des Koopalings, qui était originalement les enfants de Bowser mais qui a été démenti par Shigeru Miyamoto, donc ils sont officiellement ses lieutenants. Les Koopalings ont volés les sceptres magiques des rois et les ont transformés en animaux et c’est à Mario d’aller les sauver.

Un des premiers éléments à découvrir pour comprendre cette invasion est le motif. Pourquoi est-ce que Bowser s’en prendrait au Mushroom World en entier? La réponse se trouve en regardant le monde de Bowser.

SMB3-Level8

Comme vous pouvez le voir, le monde de Bowser est rempli de lave, de pierre et de feu. Mais il y a une présence militaire assez impressionnante quand même avec une grande quantité de troupes donc, beaucoup de bouches à nourrir. Cet environnement est très peu propice à l’agriculture, une petite chose assez importante si l’o veut avoir de la nourriture sur la table. Il est facile de supposer que l’invasion a eu lieu pour que Bowser puisse réussir à soutenir son propre royaume.  Moralement parlant, est-ce une si mauvaise chose de vouloir nourrir son peuple? Personne ne sait quel est l’état du commerce dans le Mushroom World. Bowser et sa nation ayant l’air tellement différent du reste du monde, il doit très probablement avoir du mal à négocier avec des rois qui ne lui ressemble pas.

Une autre question ensuite se pose: L’armée de Bowser a du passer par le Mushroom Kingdom pour atteindre le reste du Mushroom World. Pourquoi est-ce que la princesse Toadstool l’a laissé passer? Une armée ne peut pas passer indétecté comme ça à travers un royaume, c’est purement impossible. D’ailleurs la princesse se fait kidnapper et on doit la sauver à la fin. Cependant, aucun des niveaux se passent dans le Mushroom Kingdom, aurait-il été épargné? Je pense que oui et je vais vous expliquer pourquoi. Ce qui suit va à l’encontre de tout ce que l’on sait de la franchise, c’est une révélation plutôt choquante certes, mais les preuves sont là.

Bowser X Peach

Pour que la princesse se fasse kidnapper aussi souvent, sans jamais se défendre, pour que Mario qui lui sauve la vie deux fois tous les trois ans et qu’il reçoive si peu de reconnaissance. Pour que Bowser Jr. réfère Peach comme étant sa mère dans Super Mario Sunshine. Pour que Bowser soit invité pratiquement chaque fois qu’il y a une activité de groupe, party, go-kart, golf, tennis. Je soupçonne la princesse d’être en amour avec cette tortue géante. Il est clairement établi que Bowser et Mario sont tous les deux en amour avec la princesse, mais de son côté, Peach démontre clairement qu’elle n’aime pas Bowser et préfère Mario. Sauf si… sauf si les jeux de Mario étaient filtrés, filtrés par Mario… selon Mario, la princesse retourne son affection et elle l’aime beaucoup, malgré l’ambiguïté de leur relation. Il serait normal pour quelqu’un qui est follement en amour ET qui consomme des hallucinogènes régulièrement de distordre la réalité pour qu’elle se conforme à son propre idéal, surtout si la personne en question a des tendances psychotiques aussi poussées que Mario.

Je ne suis pas un sexologue, je ne suis pas un psychologue non plus, je ne fais qu’observer et j’écoute beaucoup. Mais advenant que le scénario que l’on voit soit la réalité, est-ce que la princesse peut vraiment aimer Mario? À chaque fois qu’ils se voient, elle doit se remémorer toutes ces tentatives de kidnapping. Des mémoires que n’importe qui aimerait mieux oublier. Cependant, si Mario est plutôt la cinquième roue du carrosse, et qu’il vient gâcher un bon moment entre la princesse et son vrai amour… Voyons la scène sous une autre perspective. Bowser est avec sa compagne, ils sortent chez lui et ont un bon moment, mais soudainement un homme en état d’hallucination sévère vient pour sauver la princesse. Cette homme est pathétique… et pas vraiment dangereux pour une tortue géante avec des pics sur la carapace qui peut cracher du feu. Un petit bisou sur le nez de la princesse semble le calmer. Avec le temps, il serait normal de vouloir en finir une fois pour toute avec Mario, Peach et Bowser sont tous les deux de la royauté, ils pourraient l’exécuter pour ses crimes. Mais il y a un élément qui les en empêche, un élément que je vous démontrai lors de la suite de cet article.

Commentaires

Andy Lafrenière

About Andy Lafrenière

Andy Lafrenière est un mordu des jeux, jeux de rôle, jeux vidéos et jeux de société. Avec un penchant pour l'écriture et une touche d'humour. Andy produit des articles bien vivants pour les lecteurs de l'Antre du Geek

3 thoughts on “Un être égocentrique, violent, antisocial, pervers… ou Mario. (Partie 1)

  1. Plutôt un gros cartoon qu’un article ! Ça fait pas ben ben de sens mais bon, je saisi le buzz. Un buzz de gars gelé probablement, parlant de drogues justement haha.

    C’est déjà dur de faire du sens avec la logique japonaise des fois, là c’est pas le filtre/vision de Mario que je vois, mais plutôt le filtre d’un dude qui shape le monde et l’histoire de Mario à sa vision à lui ;)

    Pratiquement impossible de faire du sens d’un jeu qui manquais clairement les outils pour faire du storyline à l’époque… Encore plus dans le domaine fantastique !

  2. « Gros cartoon »? Qu’est-ce que t’entends exactement par là? Je dois avouer que l’expression m’est pas trop familière.

    De base, l’article en question est un éditorial, c’est à dire qu’il sert d’outil au chroniqueur pour partager son opinion, sa façon de voir certaines choses. Il est certain que ce que le chroniqueur en question puisse ne pas toucher tout le monde au même niveau, quitte à ne pas faire de sens.

    N’hésite pas à développer le fond de ta pensée! Nous ne pouvons pas nous améliorer si nous ne savons pas exactement ce qui vous accroche (ou pas). :)

  3. Cela reste comique quand même de voir qu’avec une histoire pleine de trous, on peut les remplir comme on le souhaite, je doute énormément que Shigeru Miyamoto avait ce concept en tête quand il a crée la série. En soit si on prend la totalité des circonstances en ligne de compte, c’est assez certain que Mario est le éros moustachu que tout le monde connait.

    Mais si on fait abstraction et qu’on s’en tient uniquement à la storyline. Comme tu l’as dit Nintendo n’avait pas les ressources pour faire une histoire développée, Je me prend plaisir tout simplement à remplir les trous que je vois. Donc dans un sens tu as raison de dire que j’impose ma vision sur l’histoire.

    D’un autre côté, comme je l’ai mentionné, surtout avec sa relation avec la princesse et comme je pense développer dans la prochain partie, Son statut social. Le Mario que l’on connaît, ne fait pas de sens dans un contexte réaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *