[PC] SteamWorld Dig

L’entreprise familiale n’est pas toujours facile! L’emploi d’un père ou d’un oncle n’est pas nécessairement celui que le fils veut avoir. C’est aussi le cas si tout le monde est un robot et que l’entreprise en question est de creuser profondément dans la terre! De quoi je parle? De la thématique de SteamWorld Dig, évidemment!

 

FICHE TECHNIQUE

Développeur : Image&Form
Éditeur : Image&Form
Plateformes : PC, 3DS, Wii U, PS Vita, PS4
Nombre de joueur : 1 Joueur
Type de jeu : Action avec des touches de puzzle
Prix de base : 10,99$ (Steam)
Extension : Non, sauf pour la musique
Prérequis pour PC (minimum) :

  • Système d’exploitation : Windows XP / OS 10.6  / Ubuntu 12.04
  • Processeur : 2GHz
  • Mémoire : 512MB RAM
  • Espace disque : 193MB d’espace de libre
  • Carte graphique : Compatible avec OpenGL 2.1, 384 Mo de mémoire vidéo, compatible avec ARB_framebuffer_object

steamworld img1

« Quoi? », vous dites-vous, surpris du fait qu’un jeu basé sur l’exploitation minière par des robots peut être plaisant. Oui, ce l’est. C’est une expérience particulière que je n’avais vécue qu’avec Super Motherload auparavant.

 

CREUSE, CREUSE, CREUSE!

SteamWorld Dig ne se pose pas beaucoup de questions. C’est un jeu super simple. Il faut descendre en brisant le sol grâce à sa pioche. Se faisant, le joueur trouvera des minerais aux noms rigolos qu’il pourra vendre pour ainsi obtenir la monnaie suffisante pour augmenter la puissance de sa pioche et, donc, descendre encore plus bas!

steamworld img3

Creuser plus, pour trouver plus de minerais, pour faire plus d’argent, pour creuser plus.

En plus de son outil principal, le robot peut utiliser plusieurs objets comme des échelles et de la dynamite, en plus des technologies qu’il découvrira en creusant et en effectuant diverses tâches qui lui sont proposées. C’est simple et les contrôles sont parfaits! C’est le genre de jeu qui, à la manière de Spelunky, est réellement plus coopératif s’il est joué avec une manette. Les commandes répondent bien dans toutes les situations.

Le jeu a une fausse couche de stratégie. En fait, il est possible de descendre et de toujours aller plus bas. Sous certaines conditions, il sera difficile, voire impossible, d’atteindre certains minerais, et le jeu tente de miser sur le fait que, stratégiquement, le joueur se posera des questions. Honnêtement, juste de creuser sans s’interroger est une approche très convenable! Néanmoins, visiter toutes les directions permettra de découvrir des donjons ou d’autres mystères intéressants!

steamworld img4

Logiquement, plus le joueur creuse, plus il devra faire attention. Les ennemis changent et les dangers augmentent. Il y aura de plus en plus de pièges, d’options et de puzzles, mais les récompenses seront aussi augmentées.

 

UNE THÉMATIQUE UNIQUE

steamworld img2

Le style visuel n’est pas surprenant, mais tout est très bien. La thématique, par contre, est réellement fun! Des robots avec des personnalités dans une ambiance western, c’est super intéressant. Les personnages sont attachants et l’histoire est drôle, malgré sa simplicité.

La musique est bien. Il est possible d’acheter une version numérique de l’album pour environ un dollar, mais je ne trouve pas qu’elle sorte de l’ordinaire au point de vouloir l’écouter plus souvent que lorsque je suis en train de jouer. Toutefois, ne méprenez pas mes paroles, la musique est plaisante à entendre durant les sessions de jeu.

steamworld img5

 

CONCLUSION

SteamWorld Dig m’a appris qu’un jeu très simple peut être très amusant! Les mécaniques sont faciles à apprendre et à maîtriser, et leur combinaison permet de plus en plus d’options. Artistiquement, il ne sort pas des normes, mais tout le côté narratif, par contre, est notable. Un détail à prendre en considération avant de penser à acheter ce titre est qu’il est là particulièrement pour un type de joueurs : les grinders. Si vous n’aimez pas le grind, c’est-à-dire de refaire souvent la même chose, vous n’aimerez probablement pas SteamWorld Dig.

steamworld img6

L’entreprise familiale n’est pas toujours facile! L’emploi d’un père ou d’un oncle n’est pas nécessairement celui que le fils veut avoir. C’est aussi le cas si tout le monde est un robot et que l’entreprise en question est de creuser profondément dans la terre! De quoi je parle? De la thématique de SteamWorld Dig, évidemment!   FICHE TECHNIQUE Développeur : Image&Form Éditeur : Image&Form Plateformes : PC, 3DS, Wii U, PS Vita, PS4 Nombre de joueur : 1 Joueur Type de jeu : Action avec des touches de puzzle Prix de base : 10,99$ (Steam) Extension : Non, sauf pour la musique Prérequis pour PC (minimum) : Système d’exploitation : Windows XP / OS 10.6  / Ubuntu 12.04 Processeur : 2GHz Mémoire : 512MB RAM Espace disque : 193MB d’espace de libre Carte graphique : Compatible avec OpenGL 2.1, 384 Mo de mémoire vidéo, compatible avec ARB_framebuffer_object « Quoi? », vous dites-vous, surpris du fait qu’un jeu basé sur l’exploitation minière par des robots peut être plaisant. Oui, ce l’est. C’est une expérience particulière que je n’avais vécue qu’avec Super Motherload auparavant.   CREUSE, CREUSE, CREUSE! SteamWorld Dig ne se pose pas beaucoup de questions. C’est un jeu super simple. Il faut descendre en brisant le sol grâce à sa pioche. Se faisant, le joueur trouvera des minerais aux noms rigolos qu’il pourra vendre pour ainsi obtenir la monnaie suffisante pour augmenter la puissance de sa pioche et, donc, descendre encore plus bas! Creuser plus, pour trouver plus de minerais, pour faire plus d’argent, pour creuser plus. En plus de son outil principal, le robot peut utiliser plusieurs objets comme des échelles et de la dynamite, en plus des technologies qu’il découvrira en creusant et en effectuant diverses tâches qui lui sont proposées. C’est simple et les contrôles sont parfaits! C’est le genre de jeu qui, à la manière de Spelunky, est réellement plus coopératif s’il est joué avec une manette. Les commandes répondent bien dans toutes les situations. Le jeu a une fausse couche de stratégie. En fait, il est possible de descendre et de toujours aller plus bas. Sous certaines conditions, il sera difficile, voire impossible, d’atteindre certains minerais, et le jeu tente de miser sur le fait que, stratégiquement, le joueur se posera des questions. Honnêtement, juste de creuser sans s’interroger est une approche très convenable! Néanmoins, visiter toutes les directions permettra de découvrir des donjons ou d’autres mystères intéressants! Logiquement, plus le joueur creuse, plus il devra faire attention. Les ennemis changent et les dangers augmentent. Il y aura de plus en plus de pièges, d’options et de puzzles, mais les récompenses seront aussi augmentées.   UNE THÉMATIQUE UNIQUE Le style visuel n’est pas surprenant, mais tout est très bien. La thématique, par contre, est réellement fun! Des robots avec des personnalités dans une ambiance western, c’est super intéressant. Les personnages sont attachants et l’histoire est drôle, malgré sa simplicité. La musique est bien. Il est possible d’acheter une version numérique de l’album pour environ un dollar, mais je ne trouve pas qu’elle sorte de l'ordinaire au point de…

Évaluation Finale

Histoire et narration - 7
Personnages - 7.5
Contrôles - 8
Caméras - 6
Stabilité et bogues - 10
Facteur plaisir - 5
Qualité artistique (son, visuel, FX) - 6
Immersion - 6
Innovation - 6.5

6.9

Score

SteamWorld Dig est un jeu avec beaucoup de possibilités et un temps de jeu assez grand pour un prix modique. Néanmoins, c’est le genre de jeu qui requiert d’aimer faire souvent la même chose. Cependant, l’histoire et les puzzles valent la peine d’être vécus. Alors, ceux qui aiment cette petite frustration qu’est le Grind seront probablement enchantés de jouer à ce titre de Image&Form.

User Rating: Be the first one !
7
Dumby

About Dumby

Concepteur de Jeux Vidéo, Chanteur de Métal Extrême et Écrivain, Jonathan (A.K.A. Dumby) est un rédacteur d'expérience ayant anciennement travaillé sur Jouez.com. Il est encore membre de l'Épée Légendaire en plus de l'Antre du Geek. En plus de bien connaître les jeux, Dumby est un fan d'Animes, de Mangas, de jeux de table, de jeux de rôle, de Magic the Gathering, de Comics, de muscu et de sports de combat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *